Top Ten: avions pilotés préférés...

Exprimez vous, libres opinions, vos idées...

Messagepar EchoVictor » 23 Déc 2008, 16:48

François VFR a écrit: mon petit Fournier RF6B avec ses petits défauts, ce petit "con"

François


HAAAANN l'autre hé comment qui cause d'un Fournier lui, là !!!

Eric
EchoVictor
 
Messages: 126
Inscrit le: 29 Oct 2007, 17:08

Messagepar stephane greiner » 23 Déc 2008, 17:00

EchoVictor a écrit:HAAAANN l'autre hé comment qui cause d'un Fournier lui, là !!!


J'approuve!
Je proteste!!!
stephane greiner
 
Messages: 3225
Inscrit le: 19 Avr 2003, 14:33
Localisation: Montargis (45),et Etampes (LFOX).

Messagepar François VFR » 26 Déc 2008, 19:54

Ah mon p'tit Fournier je l'aimais vraiment bien, je me serais jamais permis cette petite familiarité sinon !!!
Enfin vous avez lu le reste forcément.

Et sur mon petit bijoux déjà avant avant la mise en route il fallait toujours pomper car sinon il partait droit devant à la première osscasion, mais je l'adore toujours je vous l'ai déjà dit.
Un détail de plus pour dire qu'il était très formateur car un frein à priori serré ne l'est pas toujours...et même quand l'avion revient juste d'un vol.

François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Messagepar j'veux pas de CX!!!!! » 31 Déc 2008, 00:40

Bon sujet que celui-ci BC !

Je reste surpris par le nombre de pilote ici qui ont eu l'occasion de piloter plusieurs fois ou même que quelques instants autant d'avions variés !

C'est beau, et vous avez tous bien de la chance !

Pauvre rampant que je suis, je peux faire un timide classement à vos cotés ! :

-Jodel D113, 17h de vols, les seules marquées sur mon carnet d'ailleurs :D


-Stearman (ex BP de la Ferté) on va dire entre 5 et 10 minutes avec à l'autre bout du manche Jean Salis le fils. Bref mais si magique !


-Bucker Jungmann, encore plus bref ... 2 minutes pendant que le pilote rajustait la lanière de son casque :D, sensations toujours magique de l'avion sans verrière et moment fort du vol en passager la patrouille avec 2 Morane 317, un pitts, 2 T6 :D


-Cap 10, une tentative de tonneau, deux virages à 90° d'inclinaison ... avec un instructeur à Annemasse !


- AS 350 B3 "Ecureuil", un stationnaire ...... 15 minutes de tentative pour réussir environ 35 secondes d'un stationnaire presque parfait :D (avec l'ordi de relevé des vibrations sur les genoux :D :D )

En fait, beaucoup plus d'heures en passager, et encore plus les mains et la tête sous les capots, le plaisir n'est pas le même, mais au final, voler un avion c'est beau et c'est une belle sensation, mais voir voler un avion depuis en bas je trouve çà encore plus beau ...
Voir voler un avion en étant dans un autre avion, c'est le summum ! :D :D



Continuez de le faire messieurs
j'veux pas de CX!!!!!
 
Messages: 926
Inscrit le: 13 Jan 2005, 16:22
Localisation: Annemasse (Haute-Savoie 74)

Re: Top Ten: avions pilotés préférés...

Messagepar JLS » 17 Mai 2017, 17:55

la vache, time sure flies, bientôt déjà dix ans sur ce post!

eh bien dix ans après la liste s'allonge en fonction de la nostalgie qui croît bien sûr!
alors j'ajouterai (toujours à 50/50 qualités intrinsèques et émotions):

CAP10B mais uniquement celui tricolore prêté par mon vénéré patron au SFACT Jean Douté et à sa mémoire, les autres j'ai surtout souffert dedans
les 4 B29 lourdement modifiées peintes en arc-en-ciel même (et surtout) si j'en ai bavé des ronds de chapeau à leur bord
B727 des voyous jaunes (zétaient pas encore jaunes ceux là à l'époque) parce que c'est le summum de l'avion lourd de pilote avec des commandes de vol magiques (non elles étaient pas électriques hein) (entre nous on l'appelait la Ferrari ou le chasseur à 3 moteurs) et aussi parce que tu pouvais être précis au 1/4 de degré de maquette près avec. C'est marrant j'ai enseigné la rigueur et la précision pour ne m'apercevoir à quoi cela servait vraiment que des années après quand je me suis assis dans un 727!!!! Étonnant non?
C-11 avec ce pauvre Marc, autant pour l'avion qui est une merveille que pour le bonhomme qui était un prince du ciel
et last but not least ma très regrettée E-luciole (MC30E) qui volait exactement comme un rêve éveillé et au moins aussi bien

maintenant, en sus de vous demander si vos listes se sont aussi allongées, on peut aussi ouvrir la séquence "ceux que vous avez détestés"
pour moi la liste est pas très longue mais assez cuisante:

SIREN C34: un horreur absolue SURTOUT près des parois, j'ai tanné ce pauvre Jean-Marie qui avait le redoutable honneur d'être mon instructeur à St Aub pendant 3 semaines et pour ne plus m'entendre la lui réclamer il a fini par céder à l'usure. Au moment de rentrer les machines en fin de journée il me dit: je te reprogramme dessus demain?, mon air déconfit a du le faire rigoler longtemps. Une épouvante.
Mighty Maule pour exactement les mêmes raisons, j'ai fait un vol d'évaluation en remorquage de banderole avec un ex élève en lui conseillant à l'issue de trouver un autre boulot tellement le contrôle en roulis me semblait marginal
Cessna C337 j'ai rien contre les Cessnas en général (il y en même que j'aime beaucoup) sauf celui là. Poussif, lourdaille, plein de vices cachés, marginal en monomoteur malgré l'absence de dissymétrie (ou à cause de?), un petit volant de simu à 2 balles et des commandes super lourdes, totalement inintéressant, faut dire en plus que le seul exemplaire que j'ai eu à ma disposition était particulièrement en mauvais état. Peut être que la version de combat (O-2) un peu plus puissante était plus sympa?
Piper PA 34 seneca 1. aussi marginal sur un moteur que le PA30 (sinon plus, j'ai pas vérifié le ratio masse puissance mais je suis pas sûr qu'il soit en sa faveur) mais 1000 fois moins sympa sur tous les autre plans.
Tb-9 tampico. J'en ai fait très peu (heureusement). Le TB20 c'est déjà pas un dard, mais ce truc avec la moitié (environ, on va pas chipoter) de la puissance installée, c'est un meurtre volant. A tout prendre au moins avec un rallouze il y avait moyen de rigoler un peu, alors que là, à part se faire peur je vois pas bien l'intérêt. Bon il y a des gens qui aiment ça.....
voila, c'est une short list mais elle est définitive!
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: Top Ten: avions pilotés préférés...

Messagepar François VFR » 17 Mai 2017, 19:51

Et vous pensez quoi du PIAGGIO FWP 149D ???
François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: Top Ten: avions pilotés préférés...

Messagepar JLS » 17 Mai 2017, 20:15

t'as volé dessus?
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: Top Ten: avions pilotés préférés...

Messagepar François VFR » 18 Mai 2017, 06:57

JLS a écrit:t'as volé dessus?

Non, mais ça m'intéressait de savoir si son pilotage se rapprochait un peu de l'avion américain Navion.
François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: Top Ten: avions pilotés préférés...

Messagepar JLS » 18 Mai 2017, 07:14

C'est vrai qu'il y a un air de famille.
eh bien je vais t'être de peu d'utilité sur ce dossier car je n'ai piloté ni l'un ni l'autre. Le Navion a plutôt bonne réputation et le FW plutôt pas bonne (au village sans prétention etc etc) mais les on dit, en matière de qualités aéronautiques, je m'en méfie beaucoup.
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: Top Ten: avions pilotés préférés...

Messagepar nord2000 » 18 Mai 2017, 10:11

Mon passé aérien est essentiellement vélivole et n'étant plus un perdreau de l'année, les machines sur lesquelles j'ai volé sont au musée depuis un bail...
Le premier de la liste, c'est ce brave Bijave à la finesse d'armoire normande (comparé aux 50+ courants rencontrés aujourd'hui). A part ses ennuis de conception résolus par la suite, c'était un bon planeur école, et comme il descendait vite, il rendait attentif aux paramètres de vario, altitude et distance au terrain.
Air100 : le planeur de l'Arsenal, celui des records de Marcelle Choisnet. Une grande plume pour l'époque et affligé d'un lacet inverse rédhibitoire (du moins à mes yeux). Enormément d'inertie et pas facile à tenir en cas de turbulences derrière le Rallye 180.
Nord2000 : une excellente machine, homogène, réactive aux commandes et facile à piloter, étonnant pour un bois et toile de la fin des années 40 et qui grattait dans du 0+ sans problèmes.
Souvenir de spirale au-dessus de la plaine avec le Breguet 904 jusqu'à plus de 3000.
ASK13 : sortant du Bijave, on montait dans un planeur de course, bien assis, la vue bien dégagée par la grande verrière sans montants et la flèche inverse de la voilure donnait un repère commode en spirale serrée. Pilotage souple, très confortable dans la turbulence et, important pour un planeur, facile à tenir en remorqué.
Et puis, un tour en K6 (Cr) et un jour le saut avec un baptême en Janus. Là, on touchait un autre monde de performances. C'est loin...
nord2000
 
Messages: 1597
Inscrit le: 29 Avr 2003, 17:17
Localisation: Paris Ouest

Re: Top Ten: avions pilotés préférés...

Messagepar JLS » 19 Mai 2017, 00:12

nord2000 a écrit:Mon passé aérien est essentiellement vélivole et n'étant plus un perdreau de l'année, les machines sur lesquelles j'ai volé sont au musée depuis un bail...
Le premier de la liste, c'est ce brave Bijave à la finesse d'armoire normande (comparé aux 50+ courants rencontrés aujourd'hui). A part ses ennuis de conception résolus par la suite, c'était un bon planeur école, et comme il descendait vite, il rendait attentif aux paramètres de vario, altitude et distance au terrain. Hyper homogène aux commandes, l'outil idéal pour l'école de pilotage de base
Air100 : le planeur de l'Arsenal, celui des records de Marcelle Choisnet. Une grande plume pour l'époque et affligé d'un lacet inverse rédhibitoire (du moins à mes yeux). Enormément d'inertie et pas facile à tenir en cas de turbulences derrière le Rallye 180. j'ai du voler sur la version 102, pas rapide mais super voilier dans le petit temps
Nord2000 : une excellente machine, homogène, réactive aux commandes et facile à piloter, étonnant pour un bois et toile de la fin des années 40 et qui grattait dans du 0+ sans problèmes.
Souvenir de spirale au-dessus de la plaine avec le Breguet 904 jusqu'à plus de 3000. c'était le Weihe non?
ASK13 : sortant du Bijave, on montait dans un planeur de course, bien assis, la vue bien dégagée par la grande verrière sans montants et la flèche inverse de la voilure donnait un repère commode en spirale serrée. Pilotage souple, très confortable dans la turbulence et, important pour un planeur, facile à tenir en remorqué. sympa dans le petit temps aussi mais moins démonstratif que le WA30
Et puis, un tour en K6 (Cr) n'ai fait que du E, another wooden wonder et un jour le saut avec un baptême en Janus. Là, on touchait un autre monde de performances. C'est loin...
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: Top Ten: avions pilotés préférés...

Messagepar François VFR » 19 Mai 2017, 07:07

Merci pour ta réponse Jean-Luc.
N’ai piloté en planeur que du Janus (et du RF6B moteur arrêté), mais passer d’un Robin ou Cessna à du Janus… hum, je dois dire qu’il m’a manqué pas mal d’étapes intermédiaires !
François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: Top Ten: avions pilotés préférés...

Messagepar nord2000 » 20 Mai 2017, 01:31

JLS a écrit:
nord2000 a écrit:Nord2000 : une excellente machine, homogène, réactive aux commandes et facile à piloter, étonnant pour un bois et toile de la fin des années 40 et qui grattait dans du 0+ sans problèmes.
Souvenir de spirale au-dessus de la plaine avec le Breguet 904 jusqu'à plus de 3000. c'était le Weihe non?
...


Le Nord était la copie du "Meise" d'Hans Jacobs. Pas le meilleur en terme de finesse, 22 ou 23 je ne me souviens plus, sauf que, comme pour les bagnoles, c'est pas la puissance sur le papier qui fait la bonne machine. Et le Nord faisait très bien le job. Le "mien" n'avait pas de roulette et sur le patin au posé, valait mieux être bien brêlé...
nord2000
 
Messages: 1597
Inscrit le: 29 Avr 2003, 17:17
Localisation: Paris Ouest

Re: Top Ten: avions pilotés préférés...

Messagepar JLS » 20 Mai 2017, 21:39

ah je veux bien le croire!

Merci pour l'info, N2000 je m'endormirai moins bête!

Tiens comme de toutes façons on est plus à une (ou deux) unités près je rajoute un item dans ma top list: BE S35V
La rolls des monomoteurs. Puissant, confortable, agréable aux commandes, très performant (le dessin de son aile est une homothétie de celle du NA P51, 185 kt en croisière rapide), c'était mon premier "gros" mono PV+TR, et j'ai même décroché une "tous monomoteurs à hélice de moins de 12000 lbs" à son bord! (une qualif oubliée depuis très longtemps) Je peux te dire qu'à 20 balais avec ce tampon sur ta licence, sur les parkings tu marches plus tu flottes :)

J'ai même trouvé une vieille photo (pas terrible hélas) du F-BNDZ !
Pauvre Delta Zoulou, la merveille bleue azur et or de l'AC Antibes, le plus bel AC de toute l'histoire de l'aviation (à mon avis et à mon époque bien sûr :)), un maladroit l'a stupidement envoyé dans la Siagne et il a fini en casseroles diverses, pauvre vieux roi des airs, il méritait bien mieux que cela.

http://tagazous.free.fr/affichage2.php?img=14400
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: Top Ten: avions pilotés préférés...

Messagepar nord2000 » 21 Mai 2017, 11:50

Joli vélo que ce V35. (j'ai fait un peu d'heures en place droite sur un BE58TC).
Quid du Comanche 250, le rival de l'époque ?
nord2000
 
Messages: 1597
Inscrit le: 29 Avr 2003, 17:17
Localisation: Paris Ouest

PrécédentSuivant

Retour vers Libre service

cron