Tempest V

Exprimez vous, libres opinions, vos idées...

Messagepar ChristianB » 29 Mars 2006, 11:47

Bee Gee a écrit:Je crois que tu as mal lu ce que disait Closterman lui même au sujet du Tempest: y risquer sa vie en temps de guerre avait une justification, mais pas hors de ce contexte...


Risquer sa vie sur une poubelle volante ne trouvera jamais aucune justification, que ce soit en temps de guerre ou de paix. D'après le Grand Cirque et son auteur, le pire danger c'était la Flak, au sol, et le Tempest lui a certainement permis de préserver sa vie dans ces conditions. Et si je ne m'abuse, Closterman n'est pas le seul à s'en être sorti sans bobos. Le Typhoon était bien plus traître que le Tempest, lequel, finalement et proportionnellement, a tué bien moins de pilotes que le 109...
ChristianB
 
Messages: 1420
Inscrit le: 05 Août 2005, 22:23

Messagepar OneOnine » 29 Mars 2006, 13:03

Question aux connaisseurs : le Tempest II avec son Centaurus en étoile était-il aussi effrayant a piloter que le V et le Napier-Sabre en ligne ?

@+ Phil.
OneOnine
 
Messages: 178
Inscrit le: 01 Mai 2003, 14:38
Localisation: Essonne 91

Messagepar Pegase.tv » 29 Mars 2006, 16:43

..Un tout petit peu moins, ne serait-ce qu'à cause du couple moteur resserré sur une longueur moins importante que sur le 24 en H. Et l'avion avait été bien redessiné derrière, aboutissant finalement au Sea Fury, toujours bestial mais moins monstrueux.
BC
Pegase.tv
Site Admin
 
Messages: 4094
Inscrit le: 06 Fév 2003, 16:19
Localisation: Nantes

Messagepar JANSSONNE » 29 Mars 2006, 17:35

Pegase.tv a écrit:...Ouais, je ne suis pas pêcheur, mais quelques discussions avec Clostermann concernant la beauté des nuits d'été passées sur le sable des grandes plages aquitaines, à pratiquer le surfcasting, avec la Lune, les étoiles, le son des vagues, l'air doux et parfumé au pin des Landes, un petit brasero pour griller discrètement quelques bouts de ventrèche et des saucisses (c'est défendu, des fois que ça mettrait le feu au sable), tout ça m'a convaincu que le bougra avait une capacité supérieure à vivre avec intensité des choses que d'autres trouveraient simples, voire simplistes... Il était capable de vous tirer des larmes en vous racontant un vol en Cessna 172 pour aller au fond d'une brousse africaine pêcher quelques petits poissons, et le Cessna devenait aussi grand qu'un Spitfire...
BC


Ah Bernard... tu me rappelles quelques discussions téléphoniques (aux vues
d'aujourd’hui pas assez) que j'ai eu avec notre regretté "Cloclo" sur la
pratique de la pêche qu'il adorait autant que le pilotage...

Nous sommes venu à discuter de la pêche un jour en parlant de mon
défunt Grand Père (Résistant FTP puis FFI de 1942 à fin 44 dans le massif
du Morvan) qui avait la réputation de pratiquer avec art la pêche à la truite dans sa région !

Et croyez moi entendre parler "Cloclo" sur la pêche c'était aussi passionnant que le grand cirque !!!

A+

ERIC JANSSONNE
JANSSONNE
 
Messages: 867
Inscrit le: 16 Oct 2004, 12:58
Localisation: Strasbourg

Messagepar Pegase.tv » 29 Mars 2006, 18:09

...Pour Christian, j'ajoute que Clostermann m'avait raconté, lors d'un dîner tranquille, qu'il détestait le Tempest (alors qu'il adorait le Spitfire, surtout le Mk IX). Ca lui venait en particulier de cet horrible crash collectif lors du défilé de la victoire en Hollande, je crois, alors qu'il menait une escadre au complet au-dessus de la ville. Derrière lui, un équipier avait brouté l'empennage de l'avion précédent, qui s'était violemment cabré et à son tour avait démoli le fuselage du précédent, qui à son tour... Comme les dominos qui tombent, quoi. Et Clostermann, qui était tout devant, s'était soudainement retrouvé au milieu d'un tas de confettis de tôle qui avaient été son avion l'instant d'avant. Il avait juste eu le temps d'ouvrir, et de se faire déposer sans douceur dans une prairie boueuse, alors que percutaient en rafale autour de lui ses équipiers. Ca avait tué beaucoup de monde. Et je pense que ce fut la goutte d'eau qui avait fait déborder la carafe d'un jeune homme dont la capacité à encaisser était bien distendue, au bord de la rupture.
J'avais ressenti ça à Maurice, gamin, alors que je pressais de questions "Colo" Maingard, qui fit une somptueuse carrière sur Spitfire. Il m'avait gentiment envoyé me faire voir, s'excusant de ne ressentir aucun plaisir à évoquer des évènements qu'il avait essayé, patiemment, de ranger au fond du tiroir des souvenirs, qu'il ne désirait plus ouvrir, merveilleux Spitfire ou pas.
Clostermann aimait bien se raconter, et raconter, au point que j'en vins à me dire que c'était une thérapie, chez lui.
Mais le Tempest, il n'aimait pas...
BC
Et tiens, PS: lisez ou relisez sur ce sujet de la digestion des souvenirs de la vraie guerre quelques souvenirs de pilote de Hurricane, les merveilleux écrits de Roald Dahl (le père de Charlie et la Chocolaterie), comme en français "Escadrille 80" ou "Over to you" en anglais. Pour moi, c'est de loin ce qui a été écrit de mieux, même si ce n'est pas d'un jubilatoire lyrisme guerrier...
Pegase.tv
Site Admin
 
Messages: 4094
Inscrit le: 06 Fév 2003, 16:19
Localisation: Nantes

Messagepar nord2000 » 29 Mars 2006, 19:31

Dans le genre pas jubilatoire mais fleurant bon son pesant de vécu, lisez 'La dernière rafale' de Peter Henn, pilote de Messerschmidt qui n'a jamais abattu personne et qui raconte comment il a passé ses années de guerre à essayer de sauver sa peau. Quatre ans et deux jambes en moins plus tard, il y a un beau bouquin, sans fioritures et écrit du mauvais côté de l'histoire.
nord2000
 
Messages: 1597
Inscrit le: 29 Avr 2003, 17:17
Localisation: Paris Ouest

Messagepar JANSSONNE » 29 Mars 2006, 19:51

Pegase.tv a écrit:...Pour Christian, j'ajoute que Clostermann m'avait raconté, lors d'un dîner tranquille, qu'il détestait le Tempest (alors qu'il adorait le Spitfire, surtout le Mk IX).

BC


Je confirme et de plus il m'avait confié lors d'une conversation téléphonique

que le Fw 190 D "long nez" lui semblait (d’après ce qu’il savait sur ce type

d'avion) plus sécurisant que le Tempest...

A+

ERIC
JANSSONNE
 
Messages: 867
Inscrit le: 16 Oct 2004, 12:58
Localisation: Strasbourg

Messagepar OneOnine » 30 Mars 2006, 07:47

J'ai le souvenir d'un article dans une revue (AVIONS) qui relatait un combat simulé en juillet 1945 entre un Tempest V piloté par un pilote anglais et un Focke-Wulf D-13 piloté bien sûr par un pilote allemand. C'est l'allemand qui l'a emporté...
Voici d'ailleurs la couverture du magazine dont je possède l'original

Image

Phil.
OneOnine
 
Messages: 178
Inscrit le: 01 Mai 2003, 14:38
Localisation: Essonne 91

Messagepar ChristianB » 30 Mars 2006, 09:39

OneOnine a écrit:Voici d'ailleurs la couverture du magazine dont je possède l'original


L'original, je l'ai vu et c'est pour moi le plus beau tableau que Labeyrie ait jamais produit...
ChristianB
 
Messages: 1420
Inscrit le: 05 Août 2005, 22:23

Messagepar OneOnine » 30 Mars 2006, 09:45

Si tu veux le revoir :shock: , y a qu'a passer à la maison, je t'attends cher ami ! :wink:

Phil.
OneOnine
 
Messages: 178
Inscrit le: 01 Mai 2003, 14:38
Localisation: Essonne 91

Messagepar JANSSONNE » 30 Mars 2006, 19:06

Bonsoir Philippe et Christian,

Oui superbe tableau de Labeyrie, il a vraiment beaucoup de talent et

rien à envier à ces homologues anglophones !!!

A+

ERIC
JANSSONNE
 
Messages: 867
Inscrit le: 16 Oct 2004, 12:58
Localisation: Strasbourg

Messagepar ChristianB » 30 Mars 2006, 20:12

GP90 a écrit:Bonsoir à toutes et à tous,
Aux éditions Fly and Drive ( www.flyandrive.com ), il y à ça aussi...:
http://www.flyandrive.com/images/tempest02.jpg et
http://www.flyandrive.com/images/tempest/tempests02.jpg
Notre petit homage à Pierre Clostermann...
Gilles.


C'est qui ce Benjamin? :wink: Tu peux nous en dire plus Gilles? Personnellement j'adore son style et il y a certaines oeuvres que je trouve absolument magnifiques!!!

Euh, il pourrait pas me faire quelques chose avec Joseph Siffert et l'une de ses voitures?...
ChristianB
 
Messages: 1420
Inscrit le: 05 Août 2005, 22:23

Re:

Messagepar JLS » 14 Jan 2017, 19:35

Pegase.tv a écrit:...Tiens, une anecdote concernant Clostermann et le Tempest V.
Quelques temps après la fin de la guerre, La RAF organise un rassemblement amical d'anciens personnages marquants, sur une base (Cranwell?...). Clostermann est invité, parmi quelques dizaines d'autres. Et le deuxième ou troisième jour, ses hôtes lui disent:
"venez voir sur le gazon, devant la tour, il y a quelque chose pour vous..."
Et là il découvre un Tempest V immaculé, peint comme son avion personnel (JF-E), avec un groupe de démarrage et deux mécanos, et on lui dit:
"les clés sont dessus, il est à vous pour une heure!"
Et Clostermann, dominateur comme d'habitude, arbore un énorme sourire, prend son interlocuteur par le bras, et répond:
"...Merci de cette superbe attention, mais pour rien au monde je ne remonterai là-dedans. La guerre justifie la folie, mais la guerre est finie. Ces avions sont trop dangereux..."
Et le Tempest resta par terre. Ray (Hanna) m'avait dit que de tous les avions dans lesquels il était monté, le Mk V était de loin le plus terrifiant. La mise de gaz devait se faire à quinze ou vingt degrés de l'axe de piste, le couple généré par l'immense hélice et le 24 cylindres en H (deux V 12 l'un au-dessus de l'autre...) étant impossible à contrer aux commandes. Certes, l'avion est très beau. Mais on avait atteint les limites, et le Vampire (et le Meteor) faisaient bien mieux au prix de beaucoup moins d'adrénaline, le Vampire surtout, qui avait la réputation de se piloter comme une poussette...
BC


Flat 12? ;)
Salut Bernard ça va?
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

PrécédentSuivant

Retour vers Libre service