Top Ten: avions pilotés préférés...

Exprimez vous, libres opinions, vos idées...

Re: Top Ten: avions pilotés préférés...

Messagepar JLS » 21 Mai 2017, 18:48

Je n'ai pas fait de Comanche 250, donc je ne peux pas t'en parler intelligemment. J'ai par contre eu l'occasion de faire un (seul) vol sur Comanche 400, et justement en comparant avec le V35B,je n'ai absolument pas été convaincu. Outre l'impression générale de qualité ( un peu une Renault de années 80 contre une BM ou l'équivalent), c'était un peu usine une à gaz volante le tapin. Extrêmement bruyant en cabine (alors que le beech est plutôt feutré), compliqué à gérer le IO720 (notamment à peu près impossible à démarrer à chaud dixit le proprio, sans parler des problèmes de refroidissement de la dernière paire de cylindres), très gourmand en croisière (16 ou 17 gph contre 14) tout ça pour une croisière à 75% presque équivalente (je crois que le 400 croisait 7-8 kt plus vite à 75% de W) à mon sens le jeu n'en valait pas la chandelle. Non le Comanche idéal c'est bien le PA30/39. Les IO 320 sont des montres suisses géantes, en croisière éco mes stats sur 1000 heures de vol sont aux alentours de 50 l/h soit un peu plus de 13 gph aux alentours de 165 kt TAS ce qui est pas mal même si c'est un peu moins brillant que le Beech. Que des qualités à part ça (en sus du caractère économique de la bête) sauf bien sûr en opération N-1 où là il fallait être précis, mais bon on est tous censés l'être non?
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: Top Ten: avions pilotés préférés...

Messagepar nord2000 » 22 Mai 2017, 17:19

Un instructeur qui avait touché un peu à tous les monomoteurs à train escamotable disait que le 400 était une aberration, la cellule n'ayant pas été conçue pour un tel moteur. Il disait effectivement que le gain marginal en vitesse se payait au prix fort en terme de consommation.
Quant au Bonanza, il le trouvait un peu limite dès qu'on approchait les limites du centrage et, pour lui, le profil laminaire du Comanche et son allongement le rendait moins pointu avec des performances équivalentes à celles du Beech. Et, idem, il trouvait que le twin était un des meilleurs bi à pistons, voire le meilleur, jamais fabriqué.
nord2000
 
Messages: 1597
Inscrit le: 29 Avr 2003, 17:17
Localisation: Paris Ouest

Re: Top Ten: avions pilotés préférés...

Messagepar JLS » 23 Mai 2017, 15:14

C'est bien l'esprit.
Quand au V-tail, le problème était surtout qu'il avait vite tendance à se tortiller autour de l'axe de lacet, problème que les centrages arrières n'amélioraient en aucune façon. Pour des gens pas trop entraînés ça se traduisait par un espèce de marsouinage autour de tous les axes qui rendait les (la) places arrières très vite vomitives. En tant que plate-forme IFR ça pouvait aussi devenir un problème sérieux en IMC et/ou de nuit, et la plupart des ruptures structurales constatées on été le fait d'excursions hors de l'enveloppe de vol dues à une perte de contrôle temporaire . Beech a soldé le problème en supprimant la version V-tail en 1982 au prix de 5 kt en croisière à iso-puissance, ce malgré la production d'un kit de renfort en rétrofit et en production. Dommage pour le "forked tail doctor killer" il était fun et rapide, mais l'époque n'est plus à s'amuser en vol.
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: Top Ten: avions pilotés préférés...

Messagepar JLS » 23 Mai 2017, 15:59

Oui le twin.

Fin, maniable, économique, rapide, agréable, élégant, que des qualités et, de mon point de vue, zero défauts. Peut être un peu faiblard d'origine d'un point de vue électrique pour une utilisation IFR, mais il y avait possibilité de modifs pour pallier à cet inconvénient. Je ne recommande toutefois pas de considérer l'IFR à bord d'un avion léger aux butées réglementaires, bon c'est une philosophie issue de l'expérience (cruelle parfois). Dernière qualité il ne chargeait pas trop rapidement la glace, ce qui laissait une marge de manœuvre pour s'en sortir au cas où, (je pense que c'est le bénéfice des profils laminaires), personnellement je badigeonnais les bords d'attaque avec du beurre fondu avant le départ si j'avais un soupçon de risque de givrage, ce qui me laissait un peu plus de marge pour évoluer hors des zones à risque. (les pilotes friqués achetaient une fortune des bombes de silicone qui avaient exactement les mêmes performances, soit une quinzaine de minutes de marge supplémentaire, et offraient l'avantage de rendre l'avion impossible à repeindre sauf à le décaper chimiquement entièrement (et encore), bon on doit pouvoir utiliser des coatings hydrophobes dans la version 3eme millénaire du truc). La version contrarotative (39) n'offre aucun intérêt à part celui, discutable, d'être embêté par l'approvisionnement en pièces du LIO-320-B1A (qui à ma connaissance n'a été monté en série que sur PA39, plus sûrement quelques bidza en récup mais je ne peux tous les connaître). La doc Piper dit "the control problems usually associated with the failure of the critical (left) engine at slow airspeeds and high angles of attack are minimized." et ça n'est sans doute pas qu'un gros coup de flûte publicitaire, mais pour l'avoir beaucoup pratiqué en entraînement, la version "standard" n'offre pas de difficultés insurmontables à un pilote précis et correctement entraîné. Faut piloter (et pas conduire hein, tout un monde de nuances méconnu de nos jours) et s'entraîner de temps en temps, that's it.
J'essayerai volontiers la version turbo, 214 kt en croisière à 24000 ft quand même pas mal pour un petit pays comme nous, (mais je ne l'achèterai pas lol) et je suis sûr qu'une version modernisée (par exemple avec des wankels) serait un autre rêve d'avion mais bon le marché n'est plus là depuis longtemps déjà.
Je sais qu'il y a eu un proto d'usine et des rétrofits (Miller conversion entre autres) montés en IO 360 C1C (200 Hp) mais de mon point de vue ça n'a pas plus d'intérêt (ni de de sens) qu'un block V8 427 Ci sur une Fiat 500. Comme le Pa18 la machine est parfaite telle quelle et point.


Merci Monsieur Swearingen, paix à votre âme.

http://www.comancheflyer.com/PA30_39.htm
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: Top Ten: avions pilotés préférés...

Messagepar jm89g » 23 Mai 2017, 21:56

Et le C310 dans ses premières versions, avec le PFV droit ? Qui a testé ?
jm
jm89g
 
Messages: 41
Inscrit le: 09 Sep 2007, 22:54
Localisation: Dakar

Re: Top Ten: avions pilotés préférés...

Messagepar JLS » 24 Mai 2017, 13:21

1959 le dernier produit quand même! (soit près de 60 ans)
j'ai fait du "nez court" (un k ou un J je ne sais plus) mais pas du "straight fin"!
chez les belges peut être?

ttp://www.belgian-wings.be/Webpages/Nav ... n10047.jpg
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: Top Ten: avions pilotés préférés...

Messagepar Yves33 » 24 Mai 2017, 20:39

Bizarre, chez moi le lien ne marche pas.
Est-ce que c'est cette page, Jean-Luc ?
http://www.belgian-wings.be/Webpages/Na ... O-SEF.html
Yves33
 
Messages: 32
Inscrit le: 07 Mars 2010, 20:02
Localisation: 33

Re: Top Ten: avions pilotés préférés...

Messagepar JLS » 24 Mai 2017, 20:49

yesssssssss
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Précédent

Retour vers Libre service