La vie continue.

Exprimez vous, libres opinions, vos idées...

Re: La vie continue.

Messagepar BRIALMONT » 09 Mai 2014, 21:23

Bonsoir,

L'avion en question pourrait aussi s'appeler "motoplaneur" tant sa ligne évoque clairement l'aspect "vélivole" des choses... Mais bon on joue sur les mots.:)

Concernant l'autonomie, et faisant abstraction des exigences des contrôles aériens, est-il plus "rentable " de voler au moteur en permanence, ou de pratiquer ce qui se fait en vol à voile lors de rentrées tardives sans courants ascendants : le vol en "dents de scie", qui consiste à monter au moteur, puis le couper et profiter de la finesse du planeur, et ainsi de suite jusqu'au retour au bercail. A la louche, cela permet de doubler l'autonomie par rapport au vol à altitude constante au moteur, en fonction des conditions de vent bien sur, et en volant autour de la vitesse de finesse max.

Bonne soirée,

Olivier Brialmont
BRIALMONT
 
Messages: 12
Inscrit le: 22 Nov 2004, 20:43
Localisation: belgique

Re: La vie continue.

Messagepar JLS » 09 Mai 2014, 21:50

François VFR a écrit:
JLS a écrit:C'est un avion ultra-léger, pas un planeur,...

Je développe la nuance intéressante de Jean-Luc et je comprends tout à fait pourquoi il tient à cette appellation avion ultra-léger, et moi je rajoute haute performance.

Un planeur ne mise pas tout sur sa finesse, le pilote va régulièrement à la chasse aux ascendances, et pendant les nombreuses phases de transitions généralement c’est là surtout qu’il parcourt le plus de chemin en éloignement ou en rapprochement de son point de départ.
Je ne prends pas en compte volontairement le vol de pente, là où un planeur peut faire les deux à la fois : maintenir son altitude constante, voire grimper tout en ayant une vitesse élevée.

L’hypothétique chasse aux « ascendances » pour Jean-Luc ce sera son moteur qui fonctionnera en permanence, un vrai avion donc, très performant sur plus ou moins de la ligne droite du début jusqu’à la fin.
Ta trajectoire sera enregistrée de toutes les manières, comme toujours, n’est-ce pas ?
Le but étant en permanence de coller avec la vitesse optimale prévue, et avec le minimum de conso moteur possible.
J’ai volontairement parlé de quasi ligne droite car sur les possibles virages ta cellule présente le gros avantage d’offrir une vraie option d'évitements possibles et musclés sans plier les ailes, comme de passer dans de la turbulence avec pour seule conséquence d’avoir un gars dedans (toi) qui risquera de râler car ça te plombera sur la performance.
Je prends ça à l’humour mais en survol maritime je penserai surtout très fort à toi.
François


Merci François, ton amitié indéfectible me touche beaucoup.
Oui on est bien d'accord, de la ligne droite et du vol rectiligne uniforme stabilisé, mais la machine a pas mal de défense, on fera un peu de VaV aussi dans certaines circonstances bien précises et il en est capable , no problémo. Bien sûr un maximum de paramètres récupérés, comme d'ab.
En fait il y a une finesse technique liée à 'utilisation des déturbulateurs. Leur fonctionnement est instable car l’aérodynamique a une physique transitoire. l'idée est donc de recréer artificiellement une pseudo phugoide et de tirer un bilan énergétique de la trajectoire. Comme il est de toutes façons hors de question de s’agripper pendant 36 heures d'affilées à un bout de stick, le boulot sera plus de la définition et du fine tuning que du rajout pur et dur.


BRIALMONT a écrit:Bonsoir,

L'avion en question pourrait aussi s'appeler "motoplaneur" tant sa ligne évoque clairement l'aspect "vélivole" des choses... Mais bon on joue sur les mots.:)

Concernant l'autonomie, et faisant abstraction des exigences des contrôles aériens, est-il plus "rentable " de voler au moteur en permanence, ou de pratiquer ce qui se fait en vol à voile lors de rentrées tardives sans courants ascendants : le vol en "dents de scie", qui consiste à monter au moteur, puis le couper et profiter de la finesse du planeur, et ainsi de suite jusqu'au retour au bercail. A la louche, cela permet de doubler l'autonomie par rapport au vol à altitude constante au moteur, en fonction des conditions de vent bien sur, et en volant autour de la vitesse de finesse max.

Bonne soirée,

Olivier Brialmont


Je déteste l'appellation "motoplaneur" que je trouve ridicule (on dirait une motobylette ou pire une mopied), à tout prendre je trouve l'expression de Monsieur Fournier bien plus poétique, évocatrice et juste : "Avion Planeur", alors oui c'est un "avion ultraléger planeur", on peut dire cela.

C'est le Docteur Helmut Reichmann (que j'ai un peu côtoyé) qui a plus ou moins inventé la doctrine d'emploi de "vol ondulé" ou "vol du dauphin" avec les plastiques performants genre Nimbus 2 ou ASW17. A l'époque ils n'étaient pas motorisés. En électrique la facilité et la souplesse d'injection d'énergie dans la trajectoire rend cette forme de vol particulièrement efficace, au moins pour les tentatives en circuit fermé terrestres.
Pour les traversées sur la mer il n'y a pas d’ascendances, surtout à l'altitude et aux heures auxquelles on projette de voler.

Image
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: La vie continue.

Messagepar François VFR » 10 Mai 2014, 12:46

Totalement hors sujet mais bon tu commences à me connaître Jean-Luc !
Donc, bref, alors oui c’est quoi le « truc » en bois incliné 3 places juste derrière sa majesté volante, sur cette dernière photo ?
François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: La vie continue.

Messagepar JLS » 10 Mai 2014, 18:49

Vraiment François je n'en ai pas la moindre idée, et il ne m'a même pas effleuré l'esprit de demander. D'abord je me considère comme un garçon discret, ensuite j'avais du boulot, et enfin le concept n'a pas vraiment dû me séduire. C'est en bois. Tu crois que cela pourrait être bimoteur?
Dernière édition par JLS le 11 Mai 2014, 00:54, édité 1 fois au total.
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: La vie continue.

Messagepar Cirrus-69 » 10 Mai 2014, 19:48

Un manche vachement travaillé devant, 3 sièges en tandem avec une assise en arrière qui me parait excessive si l'assiette du châssis est bien l'horizontale ?
Par contre la machine en premier plan, Hum ! Jolie à regarder.
BP - Simple amateur !
Cirrus-69
 
Messages: 0
Inscrit le: 27 Jan 2012, 16:34
Localisation: Decines Charpieu

Re: La vie continue.

Messagepar Louis4sun » 11 Mai 2014, 12:35

Bonjour
Personnellement (IMHO), j'aime bien le terme "motoplaneur"
En anglais on utilise "motor glider" (espace, pas de trait d'union) .... voir pages Google (un paquet)
Mais, je suis d'un caractère tolérant.
Louis
Louis4sun
 
Messages: 21
Inscrit le: 07 Avr 2010, 18:52
Localisation: Antony

Re: La vie continue.

Messagepar Louis4sun » 11 Mai 2014, 23:00

Jean Luc
Tu n'aimes pas motoplaneur, ni motorglider ! Bien
Que dirais tu de "e-Glider" ? ou "Zero Emission Glider" soit "ZEG" (plutot que "ZOE" Renault qui roule mais ne décolle pas)
Louis
Louis4sun
 
Messages: 21
Inscrit le: 07 Avr 2010, 18:52
Localisation: Antony

Re: La vie continue.

Messagepar JLS » 11 Mai 2014, 23:03

eh bien je trouve cela mieux et pour tout dire bien, en fait cela me va.
pense à déposer l'appellation Louis!
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: La vie continue.

Messagepar Louis4sun » 11 Mai 2014, 23:44

Bonsoir JL
Je te laisse faire le dépot de nom ZEG à l'INPI si tu veux (enveloppe SOLEAU)
En tant que retraité de bientot 75 ans .. cette protection toute relative ne m'intéresse pas.
Si c'était une EV vendue à milliers, ce serait intéressant de revendre le dépôt (à mon avis) à "X ?"
Louis
Louis4sun
 
Messages: 21
Inscrit le: 07 Avr 2010, 18:52
Localisation: Antony

Re: La vie continue.

Messagepar François VFR » 15 Mai 2014, 10:41

Je suis en train de lire « Les aviations », un livre d’Edmond PETIT qui date de 1973, oui ça date un peu mais vraiment très bien écrit, le vocabulaire utilisé y est très précis, un vrai délice.
Il regorge de citations qu’on pourrait aisément retranscrire ici au fil des discussions, comme sur des questions techniques, pourquoi pas.
François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: La vie continue.

Messagepar François VFR » 15 Juin 2014, 11:35

Toujours au meeting de la Ferté Alais et sur le sujet électrique : l’E-Fan

Image
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: La vie continue.

Messagepar François VFR » 16 Juin 2014, 08:28

Ici aussi il sera question d’électriques, entre autres sujets :
http://www.dailymotion.com/video/x1yq6f ... zine_sport
Je conseille, plein de sujets super intéressants.
François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: La vie continue.

Messagepar Yves33 » 16 Juin 2014, 21:09

Merci François.

Yves
Yves33
 
Messages: 32
Inscrit le: 07 Mars 2010, 20:02
Localisation: 33

Re: La vie continue.

Messagepar JLS » 17 Juin 2014, 06:47

Merci à vous deux, et voici un peu d'info (pardon à Bernard, c'est la concurrence je sais)

http://www.lecharpeblanche.fr/2014/06/1 ... juin-2014/
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: La vie continue.

Messagepar Pegase.tv » 17 Juin 2014, 18:38

...Pas grave! D'autant que mon pote Victor a volé sur ce Slingsby récemment, et en est revenu tout ému tant c'est ancien et en douceur...
BC
Pegase.tv
Site Admin
 
Messages: 4094
Inscrit le: 06 Fév 2003, 16:19
Localisation: Nantes

PrécédentSuivant

Retour vers Libre service