souci

Exprimez vous, libres opinions, vos idées...

souci

Messagepar JLS » 13 Juin 2017, 11:38

http://www.lecharpeblanche.fr/2017/06/1 ... -longuyon/

le pilote n'est pas gravement touché ce qui est l'essentiel. Le reste peut vraisemblablement (sans doute) se réparer (avec beaucoup de constance et de moyens, ne l'oublions pas). Ca fait mal au cœur quand même.
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: souci

Messagepar nord2000 » 13 Juin 2017, 12:04

Une spectatrice a eu le bras cassé par un débris. Ca aurait pu être plus grave.
Bizarrement, on voit le train droit qui "bourre" mais l'avion embarque tout de même à gauche. Le couple ?
Pour le reste, quand on voit les ruines à partir desquelles on refait des avions qui volent, celui-là sera sûrement remis en état.
nord2000
 
Messages: 1597
Inscrit le: 29 Avr 2003, 17:17
Localisation: Paris Ouest

Re: souci

Messagepar François VFR » 13 Juin 2017, 12:21

Ce que je trouve surtout incroyable c’est qu’on ne voit aucun camion de pompier digne de ce nom à proximité.
Le feu aurait commencé à prendre qu’ils n’auraient pas fait grand-chose de leurs petits extincteurs…
Le pilote a eu beaucoup de chance effectivement.
Le vent, pas trop fort, mais est quand même plein travers.
J’ai comme le sentiment que le pilote a été un poil trop généreux sur le coup de manche en avant pour lever la roulette de queue.
On remarquera que la puissance moteur est bien là, car même quand ça broute il n’a pas particulièrement envie de s’arrêter.
François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: souci

Messagepar nord2000 » 13 Juin 2017, 12:25

Ce n'était pas un meeting, une journée portes ouvertes sans présentation en vol.
nord2000
 
Messages: 1597
Inscrit le: 29 Avr 2003, 17:17
Localisation: Paris Ouest

Re: souci

Messagepar JLS » 13 Juin 2017, 12:39

nord2000 a écrit:Une spectatrice a eu le bras cassé par un débris. Ca aurait pu être plus grave.
Bizarrement, on voit le train droit qui "bourre" mais l'avion embarque tout de même à gauche. Le couple ?
Pour le reste, quand on voit les ruines à partir desquelles on refait des avions qui volent, celui-là sera sûrement remis en état.

oui c'est bien en ce sens que j'ai annoté "vraisemblable".

François VFR a écrit:Ce que je trouve surtout incroyable c’est qu’on ne voit aucun camion de pompier digne de ce nom à proximité.
Le feu aurait commencé à prendre qu’ils n’auraient pas fait grand-chose de leurs petits extincteurs…
Le pilote a eu beaucoup de chance effectivement.
Le vent, pas trop fort, mais est quand même plein travers.
J’ai comme le sentiment que le pilote a été un poil trop généreux sur le coup de manche en avant pour lever la roulette de queue.
On remarquera que la puissance moteur est bien là, car même quand ça broute il n’a pas particulièrement envie de s’arrêter.
François

sur le site il y a une analyse à chaud (ce dont je me méfie toujours beaucoup, raison pour laquelle je ne l'ai pas reproduite) qui mentionne le couple gyroscopique aussi. Ca pourrait paraître logique eu égard au REX de l'avion, mais pour la bonne règle il serait prudent d'attendre un débriefing plus posé. Je me souviens de l'accident de Marc avec le Flug Werk lors duquel beaucoup d'hypothèses avaient été avancées alors qu'au final la panne était identifiée précisément. A chaque fois que je lis une analyse à chaud je pense au moral du professionnel mis en cause, pilote, mécanicien, designer, et je m'interdis de la colporter, car si une erreur réelle peut et doit être assumée, une accusation d'impéritie infondée peut être extrêmement destructrice. Patience donc.
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: souci

Messagepar François VFR » 13 Juin 2017, 12:53

Oui tu as raison, il peut très bien avoir eu un blocage anormal des étriers de freins, avec exactement les mêmes conséquences que ce que je disais avant, mais c'est de suite plus sympa pour le pilote.
François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: souci

Messagepar Bee Gee » 13 Juin 2017, 13:54

Ces avions seraient mieux dans les musées plutôt qu'a aller faire le clown devant un public dont 99% vient voir le dompteur se faire manger.

Plus sérieusement le 19 est équipé d'un moteur Griffon bien plus lourd et bien plus puissant que le Merlin des versions antérieures, l'avion est de ce fait moins bien centré, et de plus la garde au sol de l'hélice est très faible, il est moins gentil. Particularité le Griffon tourne en sens inverse du Merlin, pied à gauche au décollage.
Autre élément le système de frein assez particulier du Spit ,... typiquement british...

On en saura davantage, donc mieux vaut attendre.
On est pas des ... quand même !
Bee Gee
 
Messages: 1073
Inscrit le: 08 Sep 2003, 11:13

Re: souci

Messagepar PG74 » 13 Juin 2017, 15:13

Autre hypothèse d'un ami connaisseur !
"çà sent le freinage hydraulique défaillant sur le train droit, il reste serré par grippage alors que le pilote a relâché la pression.
je trouve que la queue de l'avion remonte très vite après la mise de gaz
sur le spit, c'est quasi comme sur un ulm (enfin certains) une vilaine poignée de vélo sur le manche.
le plus curieux et que çà arrivait en 40 et c'est pour çà que la mise en pleine puissance sur porte avion ne se faisait pas sur les freins hydrauliques mais sur les cales que les rampants ôtaient en tirant sur un bout de corde."
PG74
 
Messages: 6
Inscrit le: 27 Août 2008, 12:25
Localisation: Annemasse

Re: souci

Messagepar Henri Payre » 13 Juin 2017, 16:55

Bonjour,

oui attendre et surtout ce que dira le pilote, car c'est bien lui, avec sa grande expérience, qui sera le mieux placé pour expliquer (blocage freins, blocage commande de gaz, autre).

A côté de cela, si vous regardez quand il se retourne, on voit l'aile droite se casser net à l'emplanture quand la dérive touche le sol, alors que pendant l'incident cette aile ne semble pas avoir été anormalement sollicitée (sinon par le train éventuellement bloqué peut-être mais pas de quoi abîmer un longeron). De sorte que je me demande si le pilote, outre qu'il a eu bien de la chance que le feu ne se déclare pas, n'aurait pas eu d'autres genres de soucis avec ce longeron pendant des évolutions un peu serrées... Je serai curieux de voir l'analyse de crique qui sera faite sur le longeron...

Mes deux cents,

Henri
Dernière édition par Henri Payre le 13 Juin 2017, 16:57, édité 1 fois au total.
Henri Payre
 
Messages: 59
Inscrit le: 06 Août 2006, 22:33

Re: souci

Messagepar Bee Gee » 13 Juin 2017, 16:56

De mémoire et sauf erreur de ma part les freins sur Spit sont actionnés par un système pneumatique, un système typiquement so british, l'hypothèse d'une défaillance à ce niveau n'est pas du tout à exclure.
A comparer avec le décollage à la Ferté où il passe gentiment en ligne de vol profondeur sensiblement au neutre

https://www.youtube.com/watch?v=1Ilv_s9oy4I

..
On est pas des ... quand même !
Bee Gee
 
Messages: 1073
Inscrit le: 08 Sep 2003, 11:13

Re: souci

Messagepar nord2000 » 13 Juin 2017, 19:46

Bee Gee a écrit:Ces avions seraient mieux dans les musées plutôt qu'a aller faire le clown devant un public dont 99% vient voir le dompteur se faire manger.
.


Sauf que les avions n'étaient là qu'en statique et repartaient pour Dijon à 160 nm de là.
Quant à prendre les amateurs de vieux avions pour des viandards venus voir le truc se crasher, sans commentaires.
:?
nord2000
 
Messages: 1597
Inscrit le: 29 Avr 2003, 17:17
Localisation: Paris Ouest

Re: souci

Messagepar Bee Gee » 14 Juin 2017, 08:42

Reste dans le public 1% de véritables fans, ce qui est déjà pas mal !

..... tout cela c'est du 2eme degré bien évidemment ..

...
On est pas des ... quand même !
Bee Gee
 
Messages: 1073
Inscrit le: 08 Sep 2003, 11:13

Re: souci

Messagepar JLS » 14 Juin 2017, 10:22

Bien évidemment, mais tout le monde avait bien compris :)

Bee Gee a écrit:De mémoire et sauf erreur de ma part les freins sur Spit sont actionnés par un système pneumatique, un système typiquement so british, l'hypothèse d'une défaillance à ce niveau n'est pas du tout à exclure.
A comparer avec le décollage à la Ferté où il passe gentiment en ligne de vol profondeur sensiblement au neutre

https://www.youtube.com/watch?v=1Ilv_s9oy4I

..


En essayant de vérifier ce point du mieux possible (il y aura peut être de meilleurs angles de vue à cet égard publiés ultérieurement), la profondeur semble parfaitement au neutre également lors de la séquence de mise en ligne de vol. On constate un fort braquage à cabrer de la gouverne de profondeur dès que la garde au sol se réduit drastiquement, certainement pour essayer de contrôler le phénomène de pitch down, par contre je n'ai pas eu l'impression d'entendre une réduction franche des gaz concomitante à cette action à cabrer.
Par comparaison j'ai également eu l'impression que ce décollage (https://www.youtube.com/watch?v=FdT7_qshR9w) s'effectuait plutôt queue basse. Personnellement des taildraggers chauds comme cela j'aurais plutôt tendance à garder la roulette au sol longtemps ne serai-ce que pour disposer d'un meilleur contrôle latéral le plus longtemps possible, mais peut être n'est-ce pas recommandé pour ne pas infliger de contraintes mécaniques prohibitives sur l’atterrisseur auxiliaire. Le pilote de Chapeau m'avait demandé de ne pas laisser traîner la roulette de queue des L12 par terre trop longtemps pour cette raison justement, mais bon avec les dérivettes soufflées et un peu de triche en traction dissymétrique le contrôle latéral du Lockheed au T/O n'était pas quelque chose d'inquiétant. J'ai de vagues souvenir que la consigne pour décoller un F8f c'est trois points non? (en tous cas c'est peu ou prou la procédure appliquée par ce gars là (à 1.07), il faudrait relire les notes de "Corky" Meyer, le chef pilote du programme https://www.youtube.com/watch?v=Y0oAN6m3ebY). Pareil pour celui-ci, (rare bear) la queue est maintenue très basse jusqu'au bout : https://www.youtube.com/watch?v=6CQLpByAbns et ici T/O 3 points : https://www.youtube.com/watch?v=sGZCebc5rAE) Par contre ce Skyraider effectue un décollage en ligne de vol : https://www.youtube.com/watch?v=IvkW9u_PaWE. Donc apparemment pas de doctrine d'emploi universellement applicable au taildraggers puissants.

Votre avis sur ces points?
Dernière édition par JLS le 14 Juin 2017, 10:50, édité 1 fois au total.
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: souci

Messagepar Bee Gee » 14 Juin 2017, 10:43

Dans l'avion les choses passent très vite, et faire face à un tel imprévu et l'effet de surprise n'est jamais simple,

On ne peut vraiment juger sur la vidéo, l'observateur est relativement loin de l'avion, la lumière va à 300 000 km/s... et le son seulement 300 m/s, ...

hypothèses, un terrain particulièrement gras, un problème avec les freins, on le saura ...

Feldzer sur Facebook s'est distingué, un peu à son habitude, d'un commentaire à l'emporte pièce concernant cet accident.
On est pas des ... quand même !
Bee Gee
 
Messages: 1073
Inscrit le: 08 Sep 2003, 11:13

Re: souci

Messagepar JLS » 14 Juin 2017, 10:51

tu as un lien sur le commentaire? Les commentaires de feldzouille me font souvent bien rigoler :D
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Suivant

Retour vers Libre service