Steve

Exprimez vous, libres opinions, vos idées...

Re: Steve

Messagepar JLS » 03 Oct 2017, 10:11

50 piges!
time sure flies :roll:
ça me paraît hier! j'avais un 45T (souple, blanc) qui racontait le truc et je me le passais en boucle........
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: Steve

Messagepar François VFR » 03 Oct 2017, 10:43

Une rentrée dans l'atmosphère un peu foirée, tu considères ça comme un vol piloté ??? :arrow:
François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: Steve

Messagepar JLS » 03 Oct 2017, 10:52

pourquoi foirée?
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: Steve

Messagepar JLS » 03 Oct 2017, 11:34

X 15

http://www.ina.fr/video/CAF93014164

images fabuleuses
commentaires hilarants ("la turbine du X15 change de bruit", "montée à 160 km") j'en passe et des meilleures :mrgreen:

pas à dire ça arrache du poil!
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: Steve

Messagepar JLS » 03 Oct 2017, 11:41

La ligne

autres temps autres mœurs........

https://www.ina.fr/video/CAF92022109
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: Steve

Messagepar Bee Gee » 03 Oct 2017, 17:00

Yves33 a écrit:J'ai un vieux Que Sais-je qui nous dit que le plus grand record homologué par la F.A.I. est celui d'Hermann Titov, qui a parcouru (le 7 août 1961) 703 143 km en 25 h 11 mn, ce qui correspond à une vitesse de 27 920 km/h. Tout ceci à bord du Vostock II, pesant 4 730 kg et lancé par une fusée T 3 perfectionnée.

Plus près de la Terre, n'est-ce pas le X15 en 1967, avec 7 270 km/h ? (Soit un Mach de 6,7, selon Wikipédia).



Dommage que la NASA n'ait pas revendiqué le record absolu de vitesse lors des retours des CM des vols Apollo en retour de la Lune, ordre de grandeur 40 000 km/h,.... ça fait pas mal d'énergie à dissiper !
On est pas des ... quand même !
Bee Gee
 
Messages: 1073
Inscrit le: 08 Sep 2003, 11:13

Re: Steve

Messagepar Bee Gee » 03 Oct 2017, 17:06

JLS a écrit:Bon d'abord je suis très impressionné par la capacité de Bee a lire le Fana en avance de phase. Dans le temps j'avais une nièce qui était maquettiste au Fana et j'aurais pu tenter un coup (une nièce très proche hein, je lui faisais manger ses petits pots, elle m'en devait une et même plusieurs) mais stupidement je n'ai jamais osé, un vieux fond de timidité je suppose.
...............


Le plus fort c'est que je n'ai rien demandé à personne !, j'ai un bon copain qui est très fort pour "attraper tout ce qui tombe du camion" sur le net, et nous arrose de diverses revues. Mais comme je respecte le travail des gens, j'achète toujours les versions papier qui m'intéressent ,.... et puis lire sur un écran ...bof bof !
On est pas des ... quand même !
Bee Gee
 
Messages: 1073
Inscrit le: 08 Sep 2003, 11:13

Re: Steve

Messagepar JLS » 04 Oct 2017, 13:17

Et le vainqueur est...... Bee Gee!
Mach 30 pour la vélocité des command modules Apollo en phase de réentrée, c'est ce qu'on a mesuré de plus rapide comme appareil piloté DANS l'atmosphère terrestre.
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: Steve

Messagepar Dominique » 11 Nov 2017, 02:07

En l'occurence Apollo 10 (Stafford - Young - Cernan), qui de mémoire ont été les "plus rapides". :)

Dom
Dominique
 
Messages: 382
Inscrit le: 01 Juin 2004, 21:11
Localisation: Neuilly (92) et Autun (71)

Re: Steve

Messagepar F-BSMV » 11 Nov 2017, 11:20

Je ne suis pas tout à fait d'accord.
Si en effet les capsules sont pilotées, ce n'est que dans l'espace.
Lors de la rentrée atmosphérique elles ne le sont pas (et d'ailleurs il n'y a rien de prévu à cet effet). Ce ne sont que des appareils sur trajectoire balistique, habités mais non pilotés.
Je pense que le record atmosphérique pour un appareil effectivement piloté revient au X15.
Voilà, voilà...
F-BSMV
 
Messages: 0
Inscrit le: 15 Fév 2011, 14:27

Re: Steve

Messagepar maverik13 » 11 Nov 2017, 11:31

L'engin volant et piloté le plus rapide reste à ce jour la navette spatiale qui lors de sa rentrée atmosphérique a une vitesse avoisinant le Mach 25.
A+
maverik13
 
Messages: 42
Inscrit le: 02 Juil 2008, 08:15
Localisation: Tours

Re: Steve

Messagepar F-BSMV » 11 Nov 2017, 16:14

Exact, je l'avais oublié celle-là !
F-BSMV
 
Messages: 0
Inscrit le: 15 Fév 2011, 14:27

Re: Steve

Messagepar JLS » 11 Nov 2017, 18:40

zêtes des puristes ma parole!
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: Steve

Messagepar Dominique » 11 Nov 2017, 23:26

F-BSMV a écrit:Je ne suis pas tout à fait d'accord.
Si en effet les capsules sont pilotées, ce n'est que dans l'espace.
Lors de la rentrée atmosphérique elles ne le sont pas (et d'ailleurs il n'y a rien de prévu à cet effet). Ce ne sont que des appareils sur trajectoire balistique, habités mais non pilotés.
Je pense que le record atmosphérique pour un appareil effectivement piloté revient au X15.
Voilà, voilà...


Pas complètement d'accord. Du moins s'agissant des CM Apollo. Ce qu'il faut se rappeler, est que ces derniers, s'ils étaient totalement coniques et donc ne présentant aucune asymétrie, avaient néanmoins un centre de gravité décentré, proche des pieds de l'astronaute assis sur la couchette centrale, induisant une attaque oblique lors de la rentrée. Typiquement une incidence de 155°, qui n'était certes pas pilotable dans la durée (mais qui l'était ponctuellement, à l'aide des thrusters). Cette attaque oblique générait elle-même une portance, très faible par rapport à la trainée de l'ensemble, mais une portance quand même.

Et de ce fait, la trajectoire du CM était modifiable en fonction de l'inclinaison adoptée par l'engin (sa position autour de l'axe de roulis était en équilibre indifférent, pilotée par des thrusters eux mêmes commandés soit par le pilote automatique, soit par un joystick actionné par le Command Module pilot (l'astronaute qui restait en orbite autour de la Lune quand ses deux confrères descendaient sur la surface de cette dernière - cet astronaute étant en 2e position dans la hiérarchie de l'équipage).

Ainsi, schématiquement, lors de la rentrée initiale tant que la vitesse du CM était supérieure à la vitesse de satellisation, le CM adoptait une attitude provoquant une déportance, les astronautes ayant leurs pieds vers le bas et vers l'avant. Ceci pour éviter tout risque de "rebond" sur les hautes couches de l'atmosphère. Ensuite, la vitesse devenue inférieure à la vitesse de satellisation, l'inclinaison était adaptée à l'énergie du véhicule et du point d'impact souhaité. Ça se terminait souvent "pieds en haut", notamment pour Apollo 11 dont on se souvient que l'équipage avait dû dans les heures précédent la rentrée atmosphérique viser un point d'amerrissage éloigné de quelques centaines de km du point initialement choisi, à cause d'une tempête tropicale s'étant rapidement développée.

Mais on s'éloigne du sujet initial... ;)

Dom
Dominique
 
Messages: 382
Inscrit le: 01 Juin 2004, 21:11
Localisation: Neuilly (92) et Autun (71)

Re: Steve

Messagepar JLS » 12 Nov 2017, 01:03

En tous cas ce soir j'ai appris quelque chose d'intéressant. Merci.
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Précédent

Retour vers Libre service

cron