cumulonimbus=danger

Exprimez vous, libres opinions, vos idées...

cumulonimbus=danger

Messagepar François VFR » 20 Oct 2018, 10:15

Coupez le son qui n’a aucun intérêt sur cette vidéo.
La fin est heureuse, et la morale est qu’il ne faut pas jouer avec les cumulonimbus…
https://www.youtube.com/watch?v=vHuzBu1vh-o
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: cumulonimbus=danger

Messagepar Bee Gee » 20 Oct 2018, 16:01

J'ai connu un japonais adepte du vol libre, un jour il s'est fait prendre dans un cb alors qu'il était parti du Mt Salève, proche de Genève et Annemasse, il s'est pris le givrage, la grêle, il a bien cru mourir, il pense être grimpé très haut mais son alti avait été cassé par un grêlon. Pour finir le CB l'a rejeté du coté de la Roche sur Foron, ... ceux qui connaissent le coin apprécieront… Posé en catastrophe dans un champ, mais indemne. Il va taper à la porte d'une ferme voisine, une brave dame lui ouvre … en ouvrant elle même de grands yeux devant cet espèce d'extra-terrestre tombé su ciel, elle lui demande "Mais d'où viens tu mon gars ?" et l'autre de lui dire "du Japon" on imagine la tête de la bonne paysanne,..... toute la différence de culture exprimée sur un simple échange ….

Je tiens à préciser que l'histoire est parfaitement authentique.

a+
On est pas des ... quand même !
Bee Gee
 
Messages: 1073
Inscrit le: 08 Sep 2003, 11:13

Re: cumulonimbus=danger

Messagepar François VFR » 20 Oct 2018, 17:27

Merci pour l’anecdote Bee Gee
Sur la vidéo on voit aussi du planeur en dessous, ça veut dire qu’en perforant la couche, sur le retour, il aurait très bien pu en percuter un…
François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: cumulonimbus=danger

Messagepar nord2000 » 21 Oct 2018, 09:15

Il ne serait pas ressorti vivant d'un cunimb, du moins son cerf-volant aurait été disloqué. Il a fait la bêtise du débutant, rentrer dans ce qui semble être un vulgaire cumulus. Ca n'a d'ailleurs pas l'air de l'inquiéter plus que ça, aux premières barbules, on s'attend à ce qu'il se mette illico en virage descendant, mais il continue. On n'a pas la vue 360°, mais s'il se trouve sans repères visuels extérieurs, c'est un coup à se retrouver sur la tranche en décrochage dynamique. Et quand on sait l'essoreuse que ça peut déjà représenter pour un planeur...
En revanche, au loin on voit distinctement un cunimb, les conditions aéro ce jour là devaient être costauds.
nord2000
 
Messages: 1597
Inscrit le: 29 Avr 2003, 17:17
Localisation: Paris Ouest

Re: cumulonimbus=danger

Messagepar JLS » 21 Oct 2018, 18:06

François
D'abord il ne s'agit sûrement pas d'un CB dans ce film, et sache que dans un vrai CB ses chances de survie avec un appareil ayant une aussi piètre enveloppe de vol (je ne parle pas de l'aérodynamique surtout) auraient été bien plus réduites. Là il se fait un peu aspirer et il sort très vite dans une attitude convenable. Non il s'agit d'un bon Cu un peu musclé , même pas forcément un TCU. (towering cumulus, cumulus congestus en bon français. Tous les terrains de vol à voile ont leurs histoires de gars qui se sont fait aspirer. Ça se termine souvent bien mais pas toujours. Ça m'est arrivé aussi bien sûr. En fauconnet. (Avialsa 60 http://richard.ferriere.free.fr/fauconnet/a60.html)
Sur les antennes du Lachens, un beau jour de printemps sous un petit Cu pas si petit que ça et même plutôt bien joufflu. Il y a un espace assez important entre l'arrière de la verrière et l'aile qui passe au dessus du fuselage. Dans du +4/5 bien établi mon bonnet de laine est brutalement aspiré à l'extérieur. Réflexe stupide je tire sur le stick (pour la rattraper ?) et un demi tour de spirale plus loin c'est le total qui est aspiré. Pas de panique que je me dis, tu vas sortir de là de manière classique, mise en vrille aux AF (c'est la solution intelligente et sans au moins un panneau partiel fonctionnel c'est la seule, parce que c'est une figure stable qui garantit de rester dans l'enveloppe de vol). Assiette -90 vario +1 pendant quelques longues secondes, puis le monstre magnanime consent à me lâcher, sortie de vrille à vue et retour direct à la maison. Je n'ai pas eu vraiment peur (un peu quand même :mrgreen:) mais j'étais ennuyé de commencer à envisager un retour au terrain à pied. Après ça je respectait beaucoup plus les nuages à développement vertical.... :D
Dernière édition par JLS le 21 Oct 2018, 21:17, édité 1 fois au total.
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: cumulonimbus=danger

Messagepar François VFR » 21 Oct 2018, 19:46

En fait, je suis content de m’être trompé :
Un, je suis ici pour apprendre
Et deux, j’y ai gagné de bonnes anecdotes via vos expériences de vol.
Merci
François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: cumulonimbus=danger

Messagepar nord2000 » 21 Oct 2018, 21:03

Premier vol en double pour le BIA. L'instructeur largue aux 300 m règlementaires et enroule sous un "joli nuage blanc", du moins, c'est comme ça que je l'ai vu. On arrive dans les barbules et lui :"Règle numéro 1, on ne rentre jamais dedans!" Lui, il y rentre, et ça commence à danser, pas le grand huit, mais ça secoue. Au bout de 3 minutes "On sort!". On sort en effet, mais à 60° d'inclinaison alors que j'étais persuadé qu'on était à plat… Drôle d'impression quand le cerveau et l'oeil ne sont pas d'accord… Donc, je ne "rentre" pas.
nord2000
 
Messages: 1597
Inscrit le: 29 Avr 2003, 17:17
Localisation: Paris Ouest

Re: cumulonimbus=danger

Messagepar François VFR » 22 Oct 2018, 07:30

J’ai un instructeur qui m’a fait ça mais autrement, l’exercice commençait ainsi, en me disant :
« Ferme les yeux »
Forcément il prenait les commandes et mettait l’avion dans l’attitude de son choix.
Il en suivait :
« Dis-moi dans quelle attitude on est, et après ouvre les yeux… »
Systématiquement, j’étais à côté de la plaque…
François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: cumulonimbus=danger

Messagepar JLS » 22 Oct 2018, 09:44

ah moi mes équipes je leur passais une barrique (avec le gobelet sur le tableau de bord mais je ne le remplissais pas à ras bord :wink: ).
Pas un seul n'a réussi à décrire la manœuvre. Après ça, une fois revenu au sol, je leur faisais lire "172 secondes pour mourir" et j'étais raisonnablement sûr qu'il ne joueraient pas.
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: cumulonimbus=danger

Messagepar François VFR » 22 Oct 2018, 09:50

Mieux encore, avec les élèves dissipés tu aurais même pu volontairement foirer la barrique pour qu’ils se prennent le gobelet sur la figure !!! :D
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: cumulonimbus=danger

Messagepar JLS » 22 Oct 2018, 10:01

mes élèves n'étaient JAMAIS dissipés, ils avaient bien trop peur de ma créativité en l'air :D :D :D
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement

Re: cumulonimbus=danger

Messagepar nord2000 » 22 Oct 2018, 11:16

En passant, un "petit" rencontré au dessus des Pyrénées en rentrant de Casa.

Image

Ce qu'on ne voit pas, c'est la base du machin, impossible à distinguer quand on est en dessous, et pour cause, parce que ça traîne par terre. C'est noir, il y tombe des cordes (ou des briques…) et dire que ça souffle est un euphémisme...
C'est dire que le parapentiste plus haut s'est juste fait aspirer par un aimable cumulus...
nord2000
 
Messages: 1597
Inscrit le: 29 Avr 2003, 17:17
Localisation: Paris Ouest

Re: cumulonimbus=danger

Messagepar JLS » 22 Oct 2018, 15:06

+1

(sauf que c'est un deltiste)
Liberté Egalité Electricité http://www.aeroskylux.com/
JLS
 
Messages: 666
Inscrit le: 19 Août 2008, 11:17
Localisation: Oulanbataar de temps en temps seulement


Retour vers Libre service

cron