les "idrovolante" de Vigna Di Valle

Galerie de vos avions

les "idrovolante" de Vigna Di Valle

Messagepar françoisR » 15 Août 2012, 17:29

Dans un cadre bucolique au bord du lac Bracciano à 40km au nord de Rome, sur une ancienne hydrobase, voici le Museo Storico dell' Aeronautica Militare Italiana:

Un faux air de grumman Duck pour cet Imam RO43 "grillo":
Image

Le CANT Z506-S "Airone"
Image
Image

C'est écrit dessus:
Image

L'albatros (Grumman HU16-A):
Image

Insolite ce tout premier hydroplane à foil de l'histoire (idroplane Crocco-Riccaldoni):
Image
Image

Ce qui a motivé ma visite.... les joyaux de la couronne = les hydro de course de la Coupe Schneider
Image

Le Macchi M39, vainqueur de l'édition de 1929 (moteur Fiat 850CV):
Image

Le Fiat C29 qui fit peur à son pilote (moteur Fiat 1000CV):
Image
Image

Le Macchi M67 (moteur Isotta-Fraschini 1400CV):
Image
Image

Le Macchi-Castoldi MC72, toujours détenteur du record mondial de vitesse dans sa catégorie (709km/h en 1934/ pilote francesco Agello):
Image
Image
...noter le pas des hélices (la solution d'hélices contra-rotatives aurait été choisie pour contrer l'énorme couple moteur qui aurait empêché l'hydro de décoller sur une seule hélice)

Le moteur en question (2 fiat accouplés pur une puissance totale de 3000CV):
Image

A suivre

Le site du musée:
http://www.aeronautica.difesa.it/museoVdV/Pagine/default.aspx
Dernière édition par françoisR le 19 Août 2012, 20:59, édité 3 fois au total.
françoisR
 
Messages: 838
Inscrit le: 15 Jan 2006, 20:37
Localisation: Lyon

Re: les "idrovolante" de Vigna Di Valle

Messagepar Pegase.tv » 15 Août 2012, 17:34

...Magnifique. Grazie mille, ces hydros rouges sont l'essence même de l'aventure aéronautique. J'avais prévu depuis longtemps d'y aller, une partie de la famille étant italienne, mais je crois que je vais anticiper.
Dans la série des beaux avions, pour ceux que ça intéresse,je devrais prendre livraison de mon ULM la semaine prochaine. Il est possible que l'an prochain on organise, avec l'aide d'Antoine, des vols là-dedans au-dessus du Bassin d'Arcachon...
BC
Pegase.tv
Site Admin
 
Messages: 4094
Inscrit le: 06 Fév 2003, 16:19
Localisation: Nantes

Re: les "idrovolante" de Vigna Di Valle

Messagepar françoisR » 15 Août 2012, 20:01

Les warbirds de Vigna di Valle (dont quelques pièces uniques au monde)

Le Fiat CR32 de la guerre d'Espagne (pourquoi camoufler les pales?)
Image
Image

Fiat CR42 "Falco"
Image

Macchi MC200 "Saetta" (toujours de la main de Mario Castoldi le créateur des "idrocorsa" Macchi)
Image
Image
Image

Macchi MC202 "Folgore" (moteur Daimler Benz DB 601 1175CV)
Image
Image

Macchi MC 205 "Veltro" (moteur Fiat RA 1050 1475CV)
Image
Image

Fiat G55 "Centauro" (moteur Daimler Benz DB 605 1175CV)
Image

SIAI SM79 "Sparviero" (les moteurs sont de chez Alfa Romeo)
Image
Image

...to be continued..
Dernière édition par françoisR le 19 Août 2012, 21:02, édité 1 fois au total.
françoisR
 
Messages: 838
Inscrit le: 15 Jan 2006, 20:37
Localisation: Lyon

Re: les "idrovolante" de Vigna Di Valle

Messagepar jujucap » 16 Août 2012, 11:23

Magnifique !!! Merci pour les photos !!

Etape obligée lors de ma prochaine visite dans ma famille italienne !!

Il me semble avoir récemment entendu parler de la reconstruction d'un G 55 sur base d'un G59 me semble t-il !!
jujucap
 
Messages: 4
Inscrit le: 02 Déc 2009, 21:45

Re: les "idrovolante" de Vigna Di Valle

Messagepar françoisR » 16 Août 2012, 18:10

jujucap a écrit:...Il me semble avoir récemment entendu parler de la reconstruction d'un G 55 sur base d'un G59 me semble t-il !!


Celui du musée a précisément été reconstruit à partir d'un G59, c'est peut être le même dont tu as entendu parler
françoisR
 
Messages: 838
Inscrit le: 15 Jan 2006, 20:37
Localisation: Lyon

Re: les "idrovolante" de Vigna Di Valle

Messagepar françoisR » 16 Août 2012, 18:32

Si vous n'êtes pas saturés, voici ce qu'on peut voir dans le hall des débuts

Un Wright Flyer (présenté comme authentique)
Image
...et son moteur Barriquand et Marre (5e exemplaire construit et qui serait en état de marche)
Image

Type XI-2 militaire, couleur locale:
Image

Ce ne sont que quelques Spad:
Image
Image

Macchi Hanriot HD-1
Image

Ansaldo SVA aux couleurs de la république de Venise
Image

Caproni CA-3
Image
Image

Lohner L1 (prise de guerre aux Autrichiens)
Image
Image

Ansaldo AC2 (copie du Dewoitine D1)
Image

Caproni CA-100 (il me semble avoir aperçu la version hydro du même modèle dans l'émission pégase consacrée aux hydro du lac de come):
Image

...suite et fin bientôt
Dernière édition par françoisR le 19 Août 2012, 20:32, édité 1 fois au total.
françoisR
 
Messages: 838
Inscrit le: 15 Jan 2006, 20:37
Localisation: Lyon

Re: les "idrovolante" de Vigna Di Valle

Messagepar MIRAGE » 17 Août 2012, 07:26

Il y a bien un Fiat G-55 en restauration (sur la base d'un G-59). Restauration (reconstruction) commencé il y a peu de temps en Allemagne (Meiers), elle sera terminée en Italie, avant de retourné aux USA chez son heureux propriétaire, Mr Jerry Yagen (Military Aviation Museum)
MIRAGE
 
Messages: 189
Inscrit le: 10 Avr 2006, 18:16

Re: les "idrovolante" de Vigna Di Valle

Messagepar françoisR » 17 Août 2012, 18:35

fausse manip
Dernière édition par françoisR le 17 Août 2012, 18:44, édité 3 fois au total.
françoisR
 
Messages: 838
Inscrit le: 15 Jan 2006, 20:37
Localisation: Lyon

Re: les "idrovolante" de Vigna Di Valle

Messagepar françoisR » 17 Août 2012, 18:35

Fin de la visite avec quelques pièces originales

Ambrosini Super 7
Image

Ce Fiat G212 unique au monde évoque furieusement les grands trimoteurs Dewoitine exploités par Air France avant guerre
Image

Tout aussi curieux, le SIAI SM 82 PW Marsupiale, lui aussi exemplaire unique (les moteurs sont également de chez Alfa Romeo)
Image

Devant le SIAI SM82, un Fiat G46 (Alfa Romeo 225CV)
Image
Image

Fiat G59
Image

Produit par Piaggio, le Nardi FN 305
Image
Image

Le jet à l'italienne avec ce Caproni-Campini CC2 qui a volé dès 1940
Image
Image

Voila c'est tout
Image

Quelques renseignements pratiques pour qui souhaite s'y rendre
ouvert de 9h à 17h30 l'été, fermé le lundi
entrée gratuite, consignes gratuites sur place (très pratiques)
pour s'y rendre le plus simple est de prendre un train régional depuis Rome (gare de Roma ostiense ou piazza san pietro) jusqu'a Bracciano
environ 1 train par heure pour 3€ AR par personne.
Descendre à Bracciano et pas à Vigna Di Valle.
à la gare de Bracciano prendre 1 taxi (n° de téléphone sur place) jusqu'au musée (cout 8€ le trajet)
possibilité de baignade dans le lac (d’où l’intérêt des consignes)

Plus d'infos:
http://www.aeronautica.difesa.it/museoVdV/Pagine/default.aspx
Dernière édition par françoisR le 19 Août 2012, 16:23, édité 1 fois au total.
françoisR
 
Messages: 838
Inscrit le: 15 Jan 2006, 20:37
Localisation: Lyon

Re: les "idrovolante" de Vigna Di Valle

Messagepar suedois » 17 Août 2012, 19:19

splendide
suedois
 
Messages: 65
Inscrit le: 08 Sep 2005, 09:55
Localisation: Dijon

Re: les "idrovolante" de Vigna Di Valle

Messagepar François VFR » 19 Août 2012, 11:17

Whaouuuu, superbe collection.
Merci pour la visite.
François
François VFR
 
Messages: 803
Inscrit le: 19 Jan 2008, 00:02
Localisation: Nantes

Re: les "idrovolante" de Vigna Di Valle

Messagepar vitesse » 19 Août 2012, 12:39

merci beaucoup.
vitesse
 
Messages: 220
Inscrit le: 21 Juil 2003, 22:25
Localisation: Paris France

Re: les "idrovolante" de Vigna Di Valle

Messagepar stephane greiner » 19 Août 2012, 17:15

La restauration d'un Fiat en Allemagne: http://www.facebook.com/home.php#!/medi ... 090&type=1
stephane greiner
 
Messages: 3225
Inscrit le: 19 Avr 2003, 14:33
Localisation: Montargis (45),et Etampes (LFOX).

Re: les "idrovolante" de Vigna Di Valle

Messagepar Pegase.tv » 12 Sep 2012, 12:50

...Le Caproni Campini est peut être le premier "jet" à avoir volé, mais c'était un avion étrange, propulsé non par un vrai réacteur, mais par un moteur à pistons agissant comme un compresseur... CE musée est fa-bu-leux.
BC
Pegase.tv
Site Admin
 
Messages: 4094
Inscrit le: 06 Fév 2003, 16:19
Localisation: Nantes

Re: les "idrovolante" de Vigna Di Valle

Messagepar Michel Thouin » 12 Sep 2012, 17:14

De bien belles images...Qui font rêver les amateurs.
Cependant, je voudrais apporter une précision quant au moteur 4 cylindres verticaux Barriquand et Marre qui propulsait le Flyer II piloté par Wilbur wright au Mans.
La réplique du Flyer semble correcte, dans la mesure où je crois apercevoir le moteur 4 cylindres à plat construit pour les Wright par Charles Taylor et qui leur a permis d'effectuer 4 vols le 17 décembre 1903 à Kitty Hawk...
Ils ont ensuite construit un moteur 4 cylindres verticaux qui leur a donné la possibilité de réaliser des vols circulaires à Huffman Prairie (près de Dayton) de près de 4 minutes et ce, à la fin de l'année 1904!
Le contrat signé avec les Français stipulait la livraison d'un appareil avec un moteur assemblé, ainsi qu'un moteur en pièces détachées afin qu'il puisse être copié par un industriel français.
Lors de l'ouverture de la caisse contenant ces divers objets, Wilbur a constaté que l'appareil démonté avait été très abîmé par les douaniers sur les quais du Havre.
Le moteur "entier" fut monté sur le Flyer après des réparations effectuées au Mans chez Amédée Bollée, constructeur automobile bien connu. Le moteur en pièces détachées fut envoyé chez Barriquand et Marre, firme spécialisée dans la construction de moteurs à explosion.
Après quelques vols au Mans, sur le site des Hunaudières, un piston du moteur eut la malencontreuse idée de fausser compagnie au carter qui l'abritait et Wilbur Wright, se trouvant sans moteur de rechange, se tourna vers Barriquand et Marre dans le but de se faire livrer un autre moteur. Les ingénieurs de ladite firme avaient pris l'initiative d'apporter quelques modifications au moteur original ce qui mit Wilbur très en colère...Finalement, le moteur lui donna entière satisfaction et après quelques semaines passées au Mans, Wilbur s'en est allé à Pau où il fut rejoint par son frère Orville qui avait été retenu aux USA à la suite de l'accident qui causa la mort du lieutenant Selfridge. Le Flyer s'était écrasé à cause de la rupture d'une corde à piano à Fort Myers. Le lieutenant Selfridge devait être formé au pilotage par Orville Wright. Merci de votre attention.
Michel Thouin
 
Messages: 25
Inscrit le: 30 Mars 2008, 21:24
Localisation: Paris

Suivant

Retour vers Galerie