Aviator...

Messagepar Xavier de Pramont » 04 Fév 2005, 21:52

pardon, erreur d'enregistrement. Ou plutôt, Bonne nuit à tous. Xavier
Xavier de Pramont
 
Messages: 1200
Inscrit le: 19 Jan 2005, 16:21

Messagepar StephB » 05 Fév 2005, 11:01

Une photo de Hugues avec son H1 Racer

Image

D'autres dispo sur l'excellente iconographie du site http://www.airminded.net/

Au temps pour moi, Christian.
Meme si je te suis clairement sur ce chemin du "pardon" de la faiblesse de certaines scene, je suis un peu plus dubitatif devant le resultat final. Il faudra certainement que je le revois (en tout cas, j'acheterai le DVD), mais mon plaisir du visionnage initial a quelque peu été atténué sur le coup. Surtout pour un film nommé "The Aviator"... Quand bien meme c'est Scorsese (dont j'admire l'incontestable et incontesté talent) qui le réalise...

Xavier, on peut voir que tu es totalement barré hydravion (sans jeu de mots!) :wink:
Je dois dire que c'est également un attrait qui prend de plus en plus de force chez moi aussi, retrouvant effectivement dans ces machines un mode de vol different. Et peut-etre surtout empli de nostalgie. Travaillant actuellement sur des reconstitutions 3D de S-6B ou de MC-72, puis probablement sur un S-38 et/ou un Catalina, on constate l'elegance de ces lignes concues pour filer sur deux fluides.
Nostalgie car il ne me vient pas a l'esprit le nom d'un hydravion moderne (a part peut-etre celui de Stephane Peyron il y a quelques années sur Canal+). Tous les hydravions admirables font partie de la belle epoque : les Macchi, les Savoia, les Bernard, les Laté, les Clipper, les Martin, les PBY, les Arado... En dehors des CL215/415 et des Beriev, qui n'ont plus grand chose de poetique, tu l'avoueras, rien de bien enthousiasmant...
Alors d'ici a ce qu'on voit un nouvel hydravion reprennant l'esprit du passé, j'ai des doutes... :wink:
StephB
 
Messages: 227
Inscrit le: 06 Fév 2004, 22:48
Localisation: Toulouse

Messagepar Xavier de Pramont » 05 Fév 2005, 19:01

L'une des grandes forces du film AVIATOR, c'est bien de nous replacer dans le contexte d'une aviation "en mouvement", "sans limite".
Vitesse, autonomie, taille, Howard Hughes passerait vraisemblablement pour un "mégalomane" de nos jours. Et pourtant, réfléchissons. C'est parce que la taille, la vitesse et l'autonomie des avions a augmenté que le voyage s'est démocratisé, pourquoi le nier. Où lisais-je récemment que l'arrivée du Boeing 747 avait permis de diviser par deux le prix du billet ?
On entend décrier charters, low cost, tourisme de masse. Mais pourquoi ? N'en faut-il pas pour "tous les goûts, toutes les bourses" ? Et si un jour, d'un coup de baguette magique, on nous invente un Airbus A380A comme "Amphibie", que se jettent sur cet appareil des compagnies low cost soucieuses de développer un tourisme solidaire, citoyen, respectueux de l'environnement et des cultures, pourquoi pas ?
J'aime bien la tête de mammifère marin de l'Airbus A380 actuel. Elle me fait rêver. Où ai-je encore lu que le nez du HERCULES d'Howard Hughes. avait inspiré les concepteurs de Boeing quand il leur avait fallu dessiner le nez du 747, si caractéristique. Peut-être dans le livre "Hydravions" dont est extraite la photo qui suit. Alors, franchement, qu'en pensez-vous ? Ne trouvez-vous pas un air de famille à ce nez de Spruce Goose ?
Parti sur cette voie du rêve, je me prends à imaginer l'allure de cet Airbus A380Amphib' dont je vous parlais plus haut. L'allure et les spécifications, vitesse de croisière, capacités, autonomie, tenue à la mer, distance d'amerrissage et de décollage aquatique, tirant d'eau. Je suis bien certain qu'il y a parmi les participants à ce forum d'autres concepteurs, amateurs ou professionnels, d'autres rêveurs éveillés. J'appelle Jean Bellis, voilà une bonne idée, je vais lui demander de nous préparer une esquisse d'un A380A. Qu'en pensez-vous ?
En attendant, la photo de l'Oie Domestiquée par Howard Hughes. Une minute, je vous prie.
Xavier de Pramont
http://seaplane.free.fr/Legend.htm
Xavier de Pramont
 
Messages: 1200
Inscrit le: 19 Jan 2005, 16:21

Messagepar Xavier de Pramont » 12 Fév 2005, 13:03

Et voici la photo du Hercules, après cadrage, calcul du poids optimum de l'image pour permettre un affichage rapide, sauvegarde au format jpg, insertion de la référence texte de protection de droits, enregistrement, téléchargement sur le portail seaplane.free.fr par leechftp, clic droit sur propriétés, copier-coller de l'adresse url, et recopie de l'adresse ci-dessous.
Mine de rien, çà prend un peu de temps tout de même. Mais c'est un vrai plaisir quand la photo apparaît sur le fabuleux forum aeronautique et romantique pegase.tv.
Je vous quitte une heure ou deux, je monte saluer Gildas Le Gall au marché Port-Royal. Mais oui, Gildas, qui cette semaine, a eu droit à une des grandes marées de l'année, il doit avoir des histoires à nous raconter qui sentiront bon l'algue et le varech. Et puis, qui dit marée basse, littoral découvert permettant "d'en mettre un coup dans les parcs", dit aussi, marée haute, véritable lac intérieur marin permettant des amerrissages du feu de Dieu, avec de l'eau sous la quille. Je me vois déjà lui poser la question :
"-Ah, Gildas, continue à me faire rêver et vivement ce printemps... Au fait, c'est quand, la prochaine grande marée, si tu vois ce que je veux dire, des fois qu'on se sente l'envie de venir te faire un petit bonjour avec un bébé Hercules... "

Image
Xavier de Pramont
http://seaplane.free.fr/Legend.htm
Xavier de Pramont
 
Messages: 1200
Inscrit le: 19 Jan 2005, 16:21

Messagepar Mitucci » 16 Fév 2005, 17:28

On trouve de tout en Chine. Je viens de regarder le film en VO sur ....l'écran 19/10 ième de mon PC. Je vais pas ramener le DVD, ça se fait pas hein...J'irais acheter la version Française quand il sortira.

Déçu...La seule chose que j'ai aimé est la prestation de Dicaprio et l'histoire. Je ne l'attendais pas là, si vrai. C'est bien le seul hommage rendu à Hughes lui qui n'aimait pas le carton-pâte et les faux semblants.

On a beaucoup parlé des défauts techniques du film, à ce niveau de bouffonnerie, c'est dramatique. On y apprend que les avions se pilotent à grand coup de manche pire qu'un bodybuilder, que tout ce qui vole s'apparente à un shaker à aile. Les scènes sont franchement ridicules. On croirait un document type Paris-Match ou Fox news voir "Mystère" sur TF1...Excessif, empreint de sensationnel, de lieu communs aéronautiques d'une écrasante fadeur comme disait Desproges.

Le film est un documentaire intéressant qui va attirer les passionnés, les mêmes qui vont se dire que c'est bien joli de faire un film avec un tel budget sans soumettre les scènes de vol au premier pilote du coin qui aurait bondi de sa chaise en voyant les premiers rush.

Alors quoi? Un grand comme Scorcèse, un budget à la hauteur et un sujet qui peut être dense et fort le tout présenté à la sauce "grand spectacle" type Bruce Willis en train de poser sa navette spatiale sur un astéroïde pour se faire péter une bombe atomique au nez histoire de sauver le monde.
C'est bâclé, ce n'est pas digne.
Reste l'histoire de Hughes, le jeu des acteurs...Pour les scènes de vol, on est loin, loin, loin de l'étoffe des héros ou même simplement de ...Top Gun :-(

Antoine à raison (le fils, pas l'ancien) mais je parie que l'ancien aurait été d'accord...
Mitucci
 
Messages: 108
Inscrit le: 18 Juil 2004, 23:27

Messagepar Mitucci » 16 Fév 2005, 17:44

Xavier de Pramont a écrit:
On entend décrier charters, low cost, tourisme de masse. Mais pourquoi ? N'en faut-il pas pour "tous les goûts, toutes les bourses" ? [snip] des compagnies low cost soucieuses de développer un tourisme solidaire.


L'enfer est pavé de bonnes intentions et je suis certain que ton propos, louable, est des plus sincère. AMHA le problème en terme de transport aérien est de préserver a tout prix un niveau de sécurité maximal. Ceci à un coût. Je ne crois pas que les Low Cost soient soucieuses de développer le "tourisme solidaire" mais plutot de dégager des bénéfices. Le principe des low cost à été retenu parcequ'il y avait un créneau rentable. Ce n'est pas critiquable en soit mais pour autant, réduire les coûts c'est prendre le risque de tomber sur des gestionnaires peut responsables qui risqueraient d'amputer le budjet nécessaire au maintient des compétences du personnel et à l'entretient du matériel pour y parvenir.

Il n'y a pas de relation de cause à effet entre "bas prix" et "compagnie dangereuse" tant que les gestionnaires agissent en personnes responsables mais je pense que c'est ce que craignent surtout les principaux détracteurs du principe, et les fait leur ont parfois donné raison hélas...
Mitucci
 
Messages: 108
Inscrit le: 18 Juil 2004, 23:27

Messagepar Pegase.tv » 17 Fév 2005, 10:36

... Il faut être clair: l'origine du mouvement low-cost est uniquement la recherche d'un profit rapide et maximal. Ce sont des pompes à pognon, typiques de l'économie contemporaine, et point barre. Par pitié, ne surtout pas employer d'expressions impliquant une quelconque démarche altruiste dans ce genre de business, voir avec quelle brutalité les contrats pas suffisamment juteux sont rompus (escales abandonnées), avec quelle brutalité les compagnies pas assez dures sont balayées (Buzz, qui avait gardé des relents civilisés de son origine KLM, et plein d'autres dont les Airbus finissent alignés sur les parkings de la Sogerma à Mérignac).
Il se trouve que les low-costs coïncident simplement avec l'avénement de moyens (internet, informatique, et évidemment ouverture des droits de trafic) permettant soudain de gagner de l'argent avec des avions, ce qui était difficile autrefois.
Il faut gratter un peu, et apprendre par exemple comment une escale comme Limoges a été ouverte au départ de Londres pour comprendre sur quoi repose le phénomène. Dans ce cas précis, grosse étude de marché centrée sur le nombre de résidences appartenant à des britanniques dans la région de Limoges, sachant que chaque résidence déclenche un certain nombre d'allers-retours chaque année. Une fois le seuil franchi, on ouvre la ligne.
Pas d'humanisme là-dedans, pas un iota.
Quand à la sécurité, ces compagnies fonctionnent aujourd'hui avec du matériel neuf, ce qui est bien. Mais le matériel vieillit, et alors... Voir Flash Airlines, qui n'est pas un low-cost mais la branche transport d'un groupe hôtelier entièrement orienté vers, tiens donc, le profit max à partir de produits de vacances à bas prix.
On verra, dans l'avenir.
BC
Pegase.tv
Site Admin
 
Messages: 4094
Inscrit le: 06 Fév 2003, 16:19
Localisation: Nantes

Messagepar FlyAway » 17 Fév 2005, 11:38

Halte au massacre! :(

J'ai relu tous les posts de ce sujet et cette relecture me laisse un goût amer au fond de la gorge. Le premier post (relisez-le) était signé BC. Il est élogieux, ceci malgré les lacunes dans les scènes d'aviation. Bernard se demande même s'il ne s'agit pas là du plus grand film d'aviation jamais tourné... Suivent des posts qui relèvent tous les mêmes défauts (scènes virtuelles grossières, entre autres) mais qui sont, d'une impression générale, favorables au film dans son entier. Puis on apprend qu'Antoine Chabbert l'a trouvé plutôt mauvais, ce qui semble remettre en question le jugement de son père... Enfin Mitucci assène le coup de grâce associant Scorsese à travail bâclé et indigne...

Eh, oh, faut quand-même pas pousser mémé dans les orties! :wink:

C'est à croire que vous allez au cinoche (voir ce film-là) avec vos seuls yeux d'aviateurs (ce que j'ai de la peine à croire) et que ceux-ci demeurent imperméables à la beauté d'un spectacle audio-visuel de toute première qualité. Parler de bouffonnerie et oser prétendre qu'un navet tel que Top Gun (rarement vu un scénario aussi affligeant) lui est supérieur, ça me choque, franchement! Quant à prévoir ce que Saint-Ex l'Ancien en aurait pensé, mon cher Joël, je trouve que là tu t'avances un tantinet... :roll:

"Aviator" est pour moi un grand film! Rempli de scènes magnifiques qui contrebalancent sans effort aucun les quelques plans aéronautiques ratés. A lire toutes ces critiques négatives j'ai un peu l'impression que vos regards d'enfants ne sont, pour certains, plus qu'un lointain souvenir... Et je trouve que ça, c'est vraiment dommage et que c'est ce qui me peine le plus... :?
FlyAway
 
Messages: 1333
Inscrit le: 19 Fév 2003, 18:53

Messagepar nord2000 » 17 Fév 2005, 11:47

Pas de quoi s'emballer...Ce n'est qu'un film et chacun y trouve ce qu'il est venu y chercher. Après tout, un écran de cinéma n'est pas très différent d'une toile accrochée dans un musée. Dès que quelqu'un regarde, c'est la rencontre de deux subjectivités.
Et pour Top Gun, s'il est vrai qu'il s'agit sans doute d'un grand navet cumulant tous les poncifs du genre, j'ai aussi de la mémoire et me rappelle être sorti du film à l'époque en pensant que c'était le plus grand film aéronautique de tous les temps, comme on change...Et vive l'esprit critique.

:wink:
Dernière édition par nord2000 le 17 Fév 2005, 11:50, édité 5 fois au total.
nord2000
 
Messages: 1597
Inscrit le: 29 Avr 2003, 17:17
Localisation: Paris Ouest

Messagepar Franck66 » 17 Fév 2005, 11:47

Ce n'est pas parce que tu trouves que c'est un grand film que tout le monde doit le penser, c'est aussi le but d'un forum que chacun y donne son avis.

Joel n'a jamais dit que Top Gun était supérieur à Aviator, il a juste dit que les scénes aéros de Top Gun son largement au dessus de celles d'Aviator ce que visiblement tout le monde s'accorde a penser si j'ai bien compris l'ensemble des post.

Scorsese à travail bâclé et indigne...


Là aussi Joel ne fait que dire que les scénes aéronautiques sont baclées et indigne de Scorcése et pas le film. On peut se demander pourquoi ajd avec les moyens dont dispose les réalisateurs on laisse baclées les quelques scénes aéronautiques d'un film appelé 'Aviator'
ImageImage
Franck66
 
Messages: 2228
Inscrit le: 18 Fév 2003, 22:24
Localisation: Paris

Messagepar FlyAway » 17 Fév 2005, 12:16

Franck66 a écrit:Ce n'est pas parce que tu trouves que c'est un grand film que tout le monde doit le penser, c'est aussi le but d'un forum que chacun y donne son avis.


:D Bien sûr mon cher Franck! Loin de moi l'idée de refuser le droit à Joël de dire ce qu'il pense du film. Mais j'ai aussi le droit de défendre une oeuvre que j'ai adorée. Je suis un peu comme un père-coq qui défend son bien contre vents et marées, avec bec, ongles et ergots...

Et puis je pense que Mitucci est assez grand pour me remettre en place s'il en a envie, ce dont je ne m'offusquerai pas... C'est un forum, tu le dis toi-même et les débats contadictoires, s'ils restent corrects dans leur expression, aident peut-être à faire avancer le schmilblick... :wink:

Et puis, je rappelle aussi (peut-être dois-je me justifier là... :oops: ) que le titre du topic est "Aviator", non pas "Les scènes aéronautiques de Aviator"...
FlyAway
 
Messages: 1333
Inscrit le: 19 Fév 2003, 18:53

Messagepar Bigred » 17 Fév 2005, 14:19

Euh... il me semble que Mitucci a vu le film sur l'écran 19/10 ième de son portable... ceci explique peut-être cela... :wink:
Bigred
 
Messages: 1498
Inscrit le: 18 Fév 2003, 21:33
Localisation: Les Sables d'Olonne

Messagepar Franck66 » 17 Fév 2005, 14:51

Et puis je pense que Mitucci est assez grand pour me remettre en place s'il en a envie


ce n'était pas mon but
ImageImage
Franck66
 
Messages: 2228
Inscrit le: 18 Fév 2003, 22:24
Localisation: Paris

Messagepar Pacman » 17 Fév 2005, 15:05

Hello à tous!
Pour apporter ma modeste contribution à ce sujet, j'ai trouvé dommage comme d'autres, que Scorcese s'appuis autant sur l'imagerie digitale. Le vol de l'hydravion , les scénes du tournage de Hell's Angels me semblaient plus 'cartoon' (j'exagère un peu) que réels!
La scène du crash du H1 Racer, tout en étant plus détaillée et mieux finie, m'a rappelé des scènes de crash des fils des années 40/50 avec les maquettes pendues sur des fils invisibles :lol:
Il est sur que de telles scénes ne peuvent pas être filmées comme celles des ''barnstormers'' des années 20! Tu vois les assurances??
Ce qui compte, c'est l'émotion à la fin du film. On peut critiquer les scénes aviation, mais ou est le fond du film?? c'est surtout l'histoire d'un homme passionné des avions. Malade, certes, mais décrit comme entier et allant au bout des choses. Les scénes de vol illustrent le film et donnent la partie ''spectacular show'' ou ''thrills.''
Je le considère come un bon film, bien au-dessus de la moyenne de ce que Hollywood nous a donné ces derniers temps.
Top Gun: gros navet, mais j'ai adoré les scénes de vol. Sauf que de faire s'affronter en dogfight un Skyhawk et un Tomcat m'a semblé rigolo!!
Pacman
 
Messages: 341
Inscrit le: 14 Déc 2004, 21:43
Localisation: Avignon LFMV

Messagepar Pegase.tv » 17 Fév 2005, 22:17

...Et pourtant des milliers de combats simulés du genre Skyhawk/Tomcat se sont déroulés dans le ciel du Nevada, juste au Nord de Vegas, où HH finissait ses jours dans un cauchemar immonde...
Le Skyhawk n'est certes pas dans la même classe qu'un Tomcat, mais le but était de préparer des équipages à engager des adversaires équipés de matériels très différents du standard US, donc il fallait des avions de performances fondamentalement différenciées. Et de plus, donnez un bon Skyhawk à quelqu'un comme notre Jeff, et essayez de lui coller au train avec un Tomcat, et je vous promets du sport de haut niveau. Car un bon pilote dans un bon avion, même si l'avion date quelque peu, reste terriblement dangereux. Ayant assisté, lors de la guerre indo-pakistanaise des années 70, à quelques combats aériens entre Calcutta et Dacca, opposant au début Mig 21 indiens à F 86 pakistanais, avec ces derniers bouffant tous crus les Mig trop sûrs d'eux et ayant accepté d'entrer dans le domaine tournoyant/canon, puis à des mailloches F 86 pakistanais/Gnat indiens, avec exactement le même scénario mais inversé, les Sabre devenant trop certains de leur coup et se faisant embarquer dans des corkscrews d'enfer par les minuscules Gnat et shooter au canon à leur tout, tout ça m'avait appris combien, en temps de vraie guerre, les règles de la stricte logique sont élastiques...
BC
Pegase.tv
Site Admin
 
Messages: 4094
Inscrit le: 06 Fév 2003, 16:19
Localisation: Nantes

PrécédentSuivant

Retour vers Archives