Pierre Hollander et le Spirit of Saint Louis

Pierre Hollander et le Spirit of Saint Louis

Messagepar Pegase.tv » 02 Juin 2003, 19:48

Pierre Hollander, pilote de ligne scandinave, et l'un des aviateurs les plus courtois qu'il m'ait été donné de rencontrer sur des meetings aériens, est mort des suites de l'écrasement de son Spirit of Saint Louis dimanche dernier, au meeting de Coventry en Angleterre.
Son avion, venu l'an passé à la Ferté, et qui devait être l'une des vedettes du plateau de machines historiques rassemblées au Bourget dans le cadre du Centenaire des Frères Wright, était une réplique fort exacte de l'original, à savoir le Ryan NYP, construit à un seul exemplaire pour Charles Lindbergh. Cette réplique avait été construite sous sa direction en Estonie, et il semble qu'il y ait eu un gros problème de matériaux, probablement au niveau d'une ferrure d'attache d'aile. Car peu aprés un décollage apparemment normal, le Spirit a tous simplement perdu une aile, vers une trentaine de mètres de haut, et s'est écrasé.
Pierre était un gentilhomme et un fameux aviateur. L'an passé, lors de son arrivée à la Ferté, tous les traîneurs de sabre et branleurs de manche présents avaient été forcés au grand respect par la maîtrise avec laquelle Hollander guidait cet avion, par ailleurs peu engageant au niveau des qualités de vol, reproduisant ainsi fidélement celles de l'original. En plus, Hollander était d'une modestie confondante, accompagné d'une petite équipe de passionnés tous également courtois, aimables, et souriants de ces sourires de la vraie passion.
Tout cela n'est plus, aujourd'hui. C'est une vraie perte pour le patrimoine aéronautique européen, et elle vient s'ajouter à une série noire qui a vu deux accidents mortels se produire en France ces dernières semaines, dont la perte d'un Fournier à Villeneuve sur Lot, un terrain que j'adore, avec ses deux occupants, moniteur et élève. Malgré cela, Villeneuve a tenu dimanche dernier sa fête aérienne, un petit meeting sans prétention mais au final parfaitement tonitruant, avec en particulier la présence de quatre Mirage 2000 d'Orange venus présenter un extrait spectaculaire de pilotage militaire, trés différent des évolutions de la PAF. Et à la fin de cette superbe démonstration, la patrouille a présenté un passage de l'homme mort, en hommage aux deux pilotes de Villeneuve disparus.
C'était hier, et hier Pierre est lui aussi parti voler ailleurs.
S'il vous plaît, si vous volez, volez prudemment...
BC
Pegase.tv
Site Admin
 
Messages: 4094
Inscrit le: 06 Fév 2003, 16:19
Localisation: Nantes

Messagepar Franck66 » 02 Juin 2003, 21:14

merci pour ce bel hommage
ImageImage
Franck66
 
Messages: 2228
Inscrit le: 18 Fév 2003, 22:24
Localisation: Paris

Le Spirit désailé...

Messagepar ChatHuant » 03 Juin 2003, 05:43

Comme toujours l'accident nul, monstrueux, imprévisible, comme si l'air voulait dire à ses plus purs, plus fidéles, plus modestes, adeptes, que voler, c'est encore plus beau que ça, et les emporte vite dans le paradis des aviateurs... :?

BEART, chantait: "moi j'aime cette feuille qui voudrait voler, car qui ne veut pas voler est déjà entérré".

André-Luc :roll:.
ChatHuant
 
Messages: 10
Inscrit le: 04 Avr 2003, 16:43
Localisation: Chapelle Hermier (85)

Messagepar Ascharly » 04 Juin 2003, 21:28

C'est vraiment malheureux pr son pilote et cette machine qui était si belle... :roll:

Charles-Alexandre
A3A
HUE Charles-Alexandre
Ascharly
 
Messages: 65
Inscrit le: 28 Mars 2003, 09:14
Localisation: ALENCON

Pierre Höllander le 25 juin 2002 au Bourget

Messagepar Bilgert » 06 Juil 2003, 11:04

Pierre Höllander Scandinavian Air Show ! Mercredi soir 2 jours avant le spectacle du Bourget 27 juin 2002 organiser par le Général Marc Alban du MEA nous étions vers 21h en attente de l’arrivé du Spirit Of St Louis en provenance d’Allemagne nous étions à l’écoute de la radio quand Pierre Höllander annonce son approche au Bourget quant a la radio la tour lui refuse l’atterrissage et l’envoie à Charles de Gaulle ! La pintade de la tour n’avait ou ne retrouvait pas l’autorisation d’atterrire de l’avion pilote qui accompagnais le Spirit, Pierre explique à la radio que l’avion pilote était prévu depuis le début et est indispensable car dans le Spirit il ne voie rien ! Mais le crétin insiste et envoie le Spirit sur CDG le Général Alban a l’écoute monte en température et prend des tours il cour et monte a la tour hurler sur la pintade et enfin le Spirit et l’avion pilote finissent par se poser après 45 minutes de négociation (il serait bien que certains contrôleurs aérien sache ce qu’es un Spirit Of St Louis) Pour le spectacle le lendemain soir j’avais demander à Pierre de faire une mise en route avec des régime moteur différents pour enregistrer le Ryan pour le spectacle! A minuit le Spirit ratatouille et démarre, le micro capture le Ryan ainsi toute l’équipe a participé avec une complicité et gentillesse rare, ils étaient tellement heureux et fiers de participer à cette grande aventure ! Après le spectacle nous avons siroté une coupe de champagne tous ensemble et Pierre était l’homme le plus heureux du moment, il avait ressenti une grande émotion quand la foule a acclamé l’arrivé de l’avions sous les projecteurs.
Mais voilà Pierre n’est plus et ne reste que les bons souvenirs.
Moi je vais rester sur ces moments magiques en pensant très fort a Pierre et sa famille et ses amis de Scandinavian Air Show qui doivent être dans un état de tristesse terrible.
Je ne comprends toujours pas pourquoi l’aile du Spirit a cédé !
Gilbert Courtois
Bilgert
 
Messages: 149
Inscrit le: 04 Juil 2003, 09:43
Localisation: Paris

Messagepar Méribel » 08 Juil 2003, 09:38

C'est bien de reparler de ce splendide Ryan et en particulier de ce spectacle tenu le 28 juin 2002 au sein du premier Paris Air Passion. La description de l'arrivée au Bourget correspond très bien à l'ambiance générale que ces messieurs de l'administration "ADP and Co" avaient installé pour que ce rassemblement des amoureux du vol ne se fasse pas.
Tout y était, annulation en tout genre au dernier moment, volume des présentations en vol volontairement restreint pour nous obliger à stopper certaines démonstrations ... Une ambiance de pionniers pour certains, une ambiance vichyste pour d'autres ...et je parle calmement.
Bernard et Eve m'avaient fait l'immense cadeau de pouvoir assister discrètement au spectacle à côté de la tente où ils opéraient et encore une fois, c'est la MAGIE du verbe de Bernard, des images projetées sur le flanc du blanc 747, la belle mise en musique qui ont oeuvré pour nous faire revivre l'épopée de la traversée de l'Atlantique. L'arrivée dans cette courte nuit de Juin du Spirit of Saint Louis avec Pierre Hollender aux commandes se présentant face à nous dans la lueur des projecteurs braqués sur lui était féérique. Nous y étions ... Bernard avait su nous faire oublier les péripéties et les avanies que ces technocrates ( et encore ) avaient placées face à nous.
Méribel
 
Messages: 456
Inscrit le: 28 Mars 2003, 09:32
Localisation: Sur l'une des planètes du Petit Prince...


Retour vers Archives

cron