Le Lac aux Fantômes

Le Lac aux Fantômes

Messagepar FlyAway » 02 Sep 2003, 22:28

Je découvre ce superbe documentaire de Pegasus, le cœur noyé d'émotions et les yeux remplis d'étoiles… Encore un récit où se mêlent nostalgie, rêve et passion. Le tout enveloppé comme de coutume dans le paquet-cadeau concocté par la famille Pégase, laquelle nous offre ainsi des instants privilégiés et magiques qu'un abonnement permet de savourer sans plus attendre. Merci à tous pour cette petite merveille qui comble à la perfection mon amour des ailes et de l'élément liquide. Merci de perpétuer ainsi le souvenir d'un temps que je n'ai pas connu, ce que je regrette parfois... Merci aussi de faire revivre cette exaltation qui était la mienne, il y a quelques années, lorsque je constatais en un soir précis que FR3 avait inscrit Pégase à son programme… Ce temps-jadis est revenu et je suis heureux de constater, au travers de tels reportages, que vous savez toujours, cher Bernard, et de la plus belle des façons titiller les émotions aéronautiques innombrables qui sommeillent en nous…

Juste une petite question en passant, car il faut que je voie ça un jour: cette fameuse réunion annuelle des hydravions sur l'étang de Biscarrosse, quand a-t-elle lieu?
FlyAway
 
Messages: 1333
Inscrit le: 19 Fév 2003, 18:53

Messagepar Méribel » 03 Sep 2003, 20:06

Bonsoir Christian
Ma recherche sur la toile ne m'a donné pour les rassemblements passés que jusqu'à l'année 2002 ( du 9 au 12 mai ) qui était donc le 9 ème rassemblement.
Je m'étonne de n'avoir rien trouvé pour l'année 2003.
Je poursuis quand même la recherche.
Méribel
 
Messages: 456
Inscrit le: 28 Mars 2003, 09:32
Localisation: Sur l'une des planètes du Petit Prince...

Messagepar FlyAway » 04 Sep 2003, 19:35

Merci Jean-Claude pour ces précisions et pour tes efforts de recherche... :wink:
Je pense donc que pour cette année c'est déjà passé... J'espère qu'il y ait quelque chose de prévu en 2004...
FlyAway
 
Messages: 1333
Inscrit le: 19 Fév 2003, 18:53

Messagepar vince.lbs » 23 Sep 2003, 22:09

Cette réunion est bi-annuelle donc rien de loupé pour cet année.
L'edition prochaine est donc pour 2004 en Mai il me semble, je dessends à Biscarrosse ce WE et je vous ramène des info.

Vince qui espère bien y etre pour la prochaine!
vince.lbs
 
Messages: 44
Inscrit le: 12 Juin 2003, 21:16

Messagepar dlg » 25 Jan 2004, 17:14

Messieurs,
A titre d'information, voici le site officiel du 10ème Rassemblement Intrernational d'Hydravions de Biscarrosse du 20 au 23 mai 2004.

www.hydravions-biscarrosse.com

Les news vous permettrons de suivre l'évolution de cet événement.
Prochainement des vidéos en pagaille...

Bonne visite.

DLG and Co :lol:
dlg
 
Messages: 1
Inscrit le: 25 Jan 2004, 17:11
Localisation: ARES

Messagepar Echo Romeo » 07 Mars 2004, 23:12

Eh oui, je poursuis mon rattrapage au rythme d'un reportage par jour...

Et je suis étonné que ce sujet n'ait pas suscité plus de réactions dans ce forum !

Amis pégasiens, seriez-vous devenus blasés ? J'en conviens, le Constel' , c'est un peu le graal de tout amoureux du ciel. Je ne cache pas que je me suis jeté dessus en premier sitot mon abonnement activé...

Mais ici, ce n'est point d'un appareil en particulier qu'il s'agit, mais du mariage de deux éléments tous deux synonymes de reve, de liberté, et d'aventure.

Et ce magnifique sujet nous entraine dans le sanctuaire d'une épopée révolue et quasiment échappée de la mémoire collective. Les images du "Lieutenant de vaisseau Paris" et du "Lionel Marmier" laissent un gout doux-amer comme le font toutes les belles mécaniques inutiles.

Un hydro long courrier, c'est un peu comme une locomotive à vapeur rutilante tirant ses pullman dans la nuit étoilée d'Europe centrale... C'est beau, évocateur de puissance et de raffinement, mais c'est dépassé.
Vive l'A320, vive le TGV !

Et pourtant, le succès du rassemblement nous montre qu'une part de cette "voie de garage de l'évolution darwinienne" continue de hanter un certain nombre d'aviateurs, bien contemporains ceux-là.
Il n'y a qu'à voir le nombre d'ULM à flotteurs, de Lake Renegade et autre Cessnas présents pour se prendre à rever à nouveau.

Gamin déjà, je m'étais juré que j'irai un jour au Canada pour "faire de l'hydravion". Sans raison, pour la beauté du geste. A ce jour, le reve est toujours d'actualité, et cette belle évocation n'a fait que relancer l'envie.

Et Guillaumet qui tire comme un sourd sur ce manche au débattement démesuré... On serait tenté d'en rire, tant c'est "TexAveryen".

Sans rien enlever au mérite de l'équipe, je pense que la beauté naturelle du cadre ajoute beaucoup à la poésie du sujet.

Pour finir, mais on va dire que je radote, je voudrais encore féliciter qui de droit pour le Pégase FR3 sur le lac de Come, que je considère comme un chef d'oeuvre d'une beauté absolue. D'ailleurs, j'avais à l'époque recueilli le meme enthousiasme à son sujet de la part de personnes totalement étrangères à l'aviation. Un beau compliment.

ER


Désolé pour les accents circonflexes - problème technique.
Echo Romeo
 
Messages: 1186
Inscrit le: 01 Juil 2003, 10:30
Localisation: Belgique

Messagepar Pegase.tv » 08 Mars 2004, 09:40

...Merci pour cette appréciation concernant Biscarrosse, mais évidemment l'ingrédient numero uno est forcément l'aura qui entoure les hydros, gros ou petits, d'autrefois ou d'aujourd'hui.
Ceux qui ont fait un tour dans les Laurentides, non loin de Montreal, et qui ont volé de lac en lac sur un Cessna 182 ou mieux, un Beaver (l'une des dernières matérialisations du rêve aventurier), savent à quel point l'hydro est une de ces inventions qui marquent l'imaginaire, au point de tout relativiser, au point d'intégrer les ingrédients d'une philosophie, même. Aussi fort que certains voiliers, l'hydro. Et pour des raisons un peu semblables. C'est pour cela que des coins comme Biscarrosse, additionnés d'un peu d'hydravion, deviennent totalement magiques. Et c'est pour ça que c'est vraiment dommage que la pratique de l'hydro soit si difficile en France, avec les parcours du combattant administratifs de classement des hydrobases, de mise en pratique des techniques et tours de mains bientôt complétement oubliés de la population des pilotes et instructeurs français, y compris ceux de l'Etat. Non, pour faire de l'hydro, joliment et en sécurité, il faut aller aux Etats Unis (Floride, par exemple) et au Canada. Vous voyez, on en est déjà, après un siècle d'aviation, arrivés au concept des parcs zoologiques ou botaniques où se réfugient certaines espèces... C'est vrai que necessité fait loi, et que l'hydro, après tout, ne peut bien exister que là où il est nécessaire. Mais les voiliers sont-ils nécessaires? Et je râle quand je me souviens de la réponse des experts du ministère concerné lorsqu'on avait demandé, voici une quinzaine d'années, le classement de certains plans d'eaux français comme hydrobases pour poser des Cessna 172 à flotteurs ou un Lake Renegade: concernant le lac de Serre-Ponçon, il nous avait été répondu sans rire que "le sillage généré par les flotteurs dégradera les berges". A l'époque, la population totale d'hydros français privés s'élevait à trois machines, toutes des monomoteurs. Si tout avait fonctionné, on serait même montés jusqu'à une dizaine d'hydros légers, qu'il est facile d'imaginer enroulant à haute cadence des tours de pistes virulents, acharnés à ronger les berges des plans d'eaux de leurs gigantesques rouleaux écumants...
Le résultat, c'est qu'aujourd'hui l'école de Biscarrosse est pratiquement fermée, qu'il ne reste que quelques ULM pour conserver la branche darwinienne des hydros encore un peu vivace, mais par contre que le club de Côme se porte toujours comme un charme.
Et je transmets aux responsables du sujet sur Côme ces nouvelles appréciations (c'était le tout premier reportage d'Eve, qui avait travaillé avec l'ami Reiner à la caméra, et ils avaient été bien aidés des membres du club, le chef-pilote Cesare Maj et le propriétaire de ce somptueux et trés unique sesquiplan dérivé du Tiger Moth, Gerolamo Gavazzi. Si vous avez envie de goûter au grand raffinement esthétique et aéronautique, vous pouvez aussi aller voler de notre part à Côme. Et n'oubliez pas votre appareil photo...
BC
Pegase.tv
Site Admin
 
Messages: 4094
Inscrit le: 06 Fév 2003, 16:19
Localisation: Nantes

Messagepar Christophe » 10 Mars 2004, 00:36

Bonsoir à tous.
Je suis un nouveau venu sur ce forum et je dois avouer que j'ai hésité longtemps avant de venir, peut-être impressionné par son contenu bien différent d'autres forums. Mais ce sujet me tient particulièrement à coeur....
Je suis étudiant dans une école toulousaine et si je suis venu au monde de l'aviation le souvenir de Pégase il y quelques années, alors tout jeune, et un séjour prolongé sur le bassin d'Arcachon n'y sont pas pour rien. Mais voilà en école d'ingé on apprend à être rentable, à ne pas faire perdre de l'argent à son futur employeur et même si l'on voit comment transformer du métal et autres matières en un avion, le rêve n'y est pas toujours. C'est comme ça, je ne dis pas que c'est bien ou mal, un peu dommage peut-être. Alors quel plaisir de voir Pégase revivre (j'attends avec impatience le prochain DVD) par ce forum notamment.
Mais revenons au sujet.
J'ai eu la chance de faire un stage au Musée de Biscarrosse pendant un mois cet été et ce fut un réel plaisir. Le Musée n'est peut-être pas très impressionant mais voilà c'est un Musée humain où chaque pièce porte en elle un bout d'histoire et cela se sent. Dans le hangar vitré, il y a aussi une personne extraordinaire qui a fait de ce stage une véritable plongée dans un univers hors du commun où les Hommes et leur histoire ont le rôle principal. Qu'il en soit remercié. Tout ceci pour vous dire de ne pas hésiter à pousser la porte de ce Musée et à traverser le parc pour aller caresser des yeux le Widgeon ou le Donnet Lévêque et discuter quelque temps...Et en sortant du Musée allez jusqu'aux rives du lac, observez, laissez vous peut-être un peu aller en écoutant le bruit des vaguelettes de ce lac pas comme les autres et vous sentirez vraiment un frisson venant d'une des aventures des plus extraordinaires du vingtième Siècle, aujourd'hui disparue.
Merci à tous pour les rêves que vous partagez et la prochaine fois que je me poserai à Villemarie au bord du bassin , je ne manquerai pas comme d'habitude d'aller jeter un oeil au bout du terrain dans l'espoir d'apercevoir un bien bel avion tout argenté. Et qui sait peut-être bientôt un beau biplan bleu........
Christophe
 
Messages: 3
Inscrit le: 10 Mars 2004, 00:11
Localisation: Toulouse

Messagepar alex » 10 Mars 2004, 14:08

Christophe a écrit: Et qui sait peut-être bientôt un beau biplan bleu........


Ah, pour ça, faut payer: 350 € le ticket.
Hop, à la caisse...
;-)
alex
 
Messages: 311
Inscrit le: 28 Avr 2003, 16:17

Messagepar Garbanius » 14 Fév 2005, 21:22

Salut,

Tout d'abord bravo pour ce sujet. Je viens de le découvrir après avoir acheté le DVD n°2. Je sais : j'ai quelques retards à rattrapper mais bon... on fait ce qu'on peut !! :wink:

Mais l'objet de mon message n'est pas là. Bien que le sujet soit magnifiquement traité, une chose à la fin du reportage, plus que toutes les autres, a retenu mon attention. Une chose insignifiante pour les 99,9% des spectateurs mais qui, pour moi, a fait l'effet d'un électrochoc.

J'ai appris à piloter il y a 14 ans et j'ai eu mon TT à l'age de 17 ans et quelques mois. Que de souvenirs lors de cette période d'apprentissage. Dans tout ces souvenirs, je garde aussi celui de mon instructeur. Un jeune homme qui, pour moi, avait le talent de savoir me faire partager en toute simplicité sa passion et son savoir, d'écouter mes attentes, de calmer mes doutes et mes peurs.

Qui ne se souvient pas de son premier (voir unique) instructeur ? Celui avec qui tout à commencé. Celui qui vous donne ces choses et ces trucs qui reviennent comme par enchantement à chaque vol, même des années après. Mêmes après des centaines de vols. En contre-partie, je crois me rappeler que j'étais son premier lâché ou breveté !!

Si vous avez des nouvelles d'Arnaud, ou si vous savez comment le contacter, merci de m'envoyer un message privé.

Merci par avance.
Thibaud GALLEGO
Garbanius
 
Messages: 22
Inscrit le: 03 Juil 2003, 19:18
Localisation: Paris & Los Angeles

Messagepar Pegase.tv » 16 Fév 2005, 15:27

... A ma connaissance, Arnaud est en ligne chez Regional. Il avait débuté chez eux après avoir quitté Bisca, sur Saab 2000. Je ne sais pas sur quoi il vole désormais, mais certainement quelqu'un de Regional passe chez nous de temps en temps...
BC
Pegase.tv
Site Admin
 
Messages: 4094
Inscrit le: 06 Fév 2003, 16:19
Localisation: Nantes

Messagepar Xavier de Pramont » 17 Fév 2005, 22:23

Hydravion, hydravion, quand tu nous tiens.
Que de phrases appelant une réponse sur ce sujet ! Une réponse subjective, passionnée, partisane, sans polémique aucune (St Ex détestait la polémique, si je n'ai que çà de commun avec cet homme, et bien, je déteste la polémique, moi aussi, donc DESOLE d'avoir rêvé tout haut sur des low costs romantiques trimbalant des touristes en hydravion de delta en lagon, de lagon en fleuve magnifique, de fleuve magnifique en rivière çà marée, de rivière à marée en esker finlandais, allez, on oublie, c'est tout...).
Je reprends tout çà tranquillement, mais avant, URGENCE : je n'ai rien d'autre qu'un petit ordinateur. "le Lac aux fantômes", qu'est-ce que c'est?
Un dvd sur abonnement ? Un ancien Pégase ? Et le DVD sur Côme, comment l'achète-t-on ? Ah, Côme et ce divin Cesare, tentant à tout prix de sortir le tagazou de l'eau à grands coups de manche en avant manche en arrière pour contrer la houle, quel souvenir ! Et la villa Balbaniello, tout doucement, se rapprochant du tagazou, à la rame pour ne pas faire de bruit, et en commençant à calculer l'abordage, vu que la pierre et les ballonnets ne font pas forcément bon ménage... Ah voir Côme d'hydravion... et .... VENISE, A quand Venise d'hydravion, la lagune, les îles, le petit terrain de San Nicolo del Lido pour poser un peu à sec et vidanger et lessiver et rincer et souffler un peu, dans l'incroyable torpeur estivale ou la douceur printanière de San Nicolo.
Xavier de Pramont
 
Messages: 1200
Inscrit le: 19 Jan 2005, 16:21

Messagepar stanford » 17 Fév 2005, 22:40

Le lac aux fantômes, c'est le sujet de pegase.tv sur Biscarosse
Il se trouve sur le DVD numéro deux de pegase.tv, dispo à la boutique de notre site préféré et, un bonheur n'arrivant jamais seul, le premier sujet du DVD traite du Canadair .. c'est pas beau ça ?

Stan
stanford
 
Messages: 309
Inscrit le: 17 Fév 2003, 20:52
Localisation: Belgique


Retour vers Archives