Henri Roth, et voyage vers le terrain d'Arcachon...

Henri Roth, et voyage vers le terrain d'Arcachon...

Messagepar Pegase.tv » 10 Oct 2003, 11:40

...Le nom ne vous dira sans doute pas grand'chose, mais Henri Roth est aujourd'hui, apprends-je avec une certaine stupéfaction et beaucoup de bonheur, présent à Roissy, au siège d'Air France, où il donne une conférence.
J'apprends ça par Antoine (Chabbert), qui partant hier en courrier découvre la nouvelle sur un panneau d'affichage interne, qui présente la conférence de Roth dans le cadre des festivités commémorant le 70 ème anniversaire de la compagnie...
Roth est le doyen des pilotes de ligne français. Il a 98 ans (!), et est entré à AF lors de la création de la compagnie, en 1933. Avant, ce fils de famille modeste avait travaillé aux Halles, secteur boucherie, afin de payer ses études, et sa légende dit que c'est en trimballant des quartiers de boeuf sur ses épaules qu'il s'était construit un physique auprés duquel Schwarzenegger fait un peu éphèbe edulcoré. Ma maman avait, avant guerre, volé avec Roth à bord d'un Dewoitine 338, qui avait eu le mauvais goût de perdre physiquement en plein vol de gros morceaux du moteur central, et Roth, imperturbable, avait ramené le total sans autre dommage. Bien plus tard, lorsque j'étais gamin, à Madagascar, alors qu'Henri Roth volait sur les DC 3, DC 4 et Super Constellation basés dans l'Océan Indien, à Tana et à Maurice, j'avais appris à respecter ce type étonnant. Il était un acharné de la condition physique, classé au tennis, un homme assez timide et austère, rigoureux, ascète sans concession, et tranchant ainsi par rapport à ses collègues souvent rabelaisiens...
Roth souriait beaucoup, mais riait peu, et volait selon ses propres critéres, faits de bon sens. Mais tous ceux qui ont habité Tana dans les années 50 et 60 se souviennent qu'à chaque rotation sur Réunion-Maurice, il décollait son Super Constellation du terrain d'Arivonimamo, à plus de 40 kilomètres de Tana, rentrait le train et les volets et venait par la route, à mille pieds au plus, jusqu'en ville. Le Super traversait alors le ciel de la belle cité des hauts plateaux, plus bas que le Palais de la Reine Ranavalo, grondant de ses quatre moteurs au régime de croisière, les passagers hilares agglutinés aux hublots, et tout Tana saluait le "commandant Roth", véritable personnage de la vie locale.
Henri partit à la retraite en 63, et lors de son dernier courrier (un Maurice-Réunion-Tana) il se paya une grosse heure de retard sur l'horaire, faisant le tour de Maurice par les plages, allant tourner au fond des cirques de la Réunion (ma maman, encore, était à bord, et avait filmé depuis le cockpit l'exploration du cirque de Cilaos, avec sa Super 8...Terrifiant!), avant de se poser à Tana où l'attendaient la musique de l'Armée de l'Air, et tout le gratin aéronautique local.
Je vis Roth une dernière fois en 79, lors d'un séjour en Guadeloupe. Il était toujours aussi parfaitement impeccable physiquement, plongeant dans la piscine de l'hôtel sans faire gicler une goutte de trop, et enchaînant les longueurs de bassin de son rythme têtu, décrourageant pour les autres...
Je croyais Roth parti pour d'autres cieux, et je découvre qu'à 98 ans, il monte à Paris, pour venir témoigner. Je ne pourrai être à CDG, prévenu trop tard, mais si quelqu'un y va, racontez-nous ça, s'il vous plaît.
Pour finir, je crois qu'Henri est parti en retraite avec près de 30.000 heures de vol. Il n'a jamais, de son propre aveu, "su poser correctement un avion", mais il n'a jamais abîmé ni un avion, ni a fortiori un passager.
Grand, trés grand monsieur!
BC
Dernière édition par Pegase.tv le 27 Oct 2003, 10:30, édité 1 fois au total.
Pegase.tv
Site Admin
 
Messages: 4094
Inscrit le: 06 Fév 2003, 16:19
Localisation: Nantes

Messagepar stephane greiner » 10 Oct 2003, 18:13

effectivement se monsieur est pour moi un parfait inconnu mais je pense que vos souvenir personnel BC mériteraient d'etre racontés,vous (je peut dire "tu"?) parlez trop peut de vous et chaque fois que vous le faite c'est une encyclopédie qui s'ouvre à nous,j'ai des souvenirs sur Europe 1.....
pour changer de sujet,je suis propriétaire du fournier RF3 n'34 et je serais heureux de pouvoir l'exposer en meeting,pense tu(allé j'ose le "tu") que cette bien modèste machine peut présenter un intérêt pour un organisateur?quelle sont les modalités pour la ferté ou le touquet pour ne citer qu'eux?

amicalement,

stéphane F-BMDM qui n'ose pas faire escale à Arcachon...
stephane greiner
 
Messages: 3225
Inscrit le: 19 Avr 2003, 14:33
Localisation: Montargis (45),et Etampes (LFOX).

Messagepar Pegase.tv » 10 Oct 2003, 18:25

...Merci pour l'appréciation concernant les souvenirs personnels. J'ai envie, un de ces jours, de me mettre à un bouquin. Mais il faut un éditeur, et un bon. Alors, ça fait partie de l'avenir possible.
Mais pourquoi avoir cette modestie à l'égard d'un Fournier, avion superbe s'il en fut? D'abord, tous les avions sont beaux. Car s'ils pouvaient parler, ils raconteraient des trucs extraordinaires sur le monde, et sur les hommes, ce qui déjà leur confère de la beauté. Ensuite, il en est comme les Fournier qui ont la beauté des oeuvres d'art, et je sais que par exemple Le Corbusier aurait fondu devant un RF 3, et Cocteau aussi. Et pourquoi ne pas oser poser à Arcachon? C'est un terrain des plus accueillants, foi de membre du Comité des Usagers de la plate-forme. Si tu viens par là, fais-le savoir via le forum. Si on est là...
BC
Pegase.tv
Site Admin
 
Messages: 4094
Inscrit le: 06 Fév 2003, 16:19
Localisation: Nantes

Messagepar Franck66 » 10 Oct 2003, 19:35

il est vrai que cela fait quelques temps que je n'ai pas entendu la voix de BC sur Europe 1 (je suis nostalgique des emissions d'Yves Calvi le matin entre 9H et 10h30). Le centenaire de l'aviation devrait pouvoir alimenter quelques matinales non ?

J'ai bien entendu l'emission avec JP Otteli ce matin enfin quelques brides entre deux sommeils causés par une forte fièvre, mais j'ai trouvé le peu que j'ai entendu un peu trop catastrophique. Les nons initiés ont du regarder les avions avec degout ajd suite à cette emission :)

en parlant de JP Otelli, j'ai acheté il y a peu pour ma bibliothéque un receuil d'histoire parues dans Info-Pilote : 'Carnet de Vol, histoires authentiques'. Se livre est enrichi de dessins de François Bousseau...quel coup de crayon !!! ces dessins sont magnifiques :shock:
ImageImage
Franck66
 
Messages: 2228
Inscrit le: 18 Fév 2003, 22:24
Localisation: Paris

Messagepar stephane greiner » 10 Oct 2003, 19:46

ba c'est pour ç'a que ne n'ose pas poser à Arcachon,si j'y vient c'est en bonne partie pour te voir et F-BMDM fait une crise de complexe devant F-AZLL...je suis un petit conscient de sa condition qui voudrait bien mettre un pied dans la cour des grands...
sinon pour les meetings pense tu pouvoir me recommender à quelqu'un?
a bientot ici pour une prise de RDV pour une visite de F-AZLL si possible.

stéphane F-BMDM
stephane greiner
 
Messages: 3225
Inscrit le: 19 Avr 2003, 14:33
Localisation: Montargis (45),et Etampes (LFOX).

des beaux avions, une belle région

Messagepar vince.lbs » 26 Oct 2003, 19:37

>>[/i]il en est comme les Fournier qui ont la beauté des oeuvres d'art, et je sais que par exemple Le Corbusier aurait fondu devant un RF 3, et Cocteau aussi

Et Phillippe Starck, designer reconnu, à mon idée digne descendant de Le Corbusier, a grandi sous la table à dessin de son père qui dessinait...des avions (AS80 etc...)

>>
Et pourquoi ne pas oser poser à Arcachon? C'est un terrain des plus accueillants, foi de membre du Comité des Usagers de la plate-forme.

Je confirme,une bonne lecture de carte pour arriver sur ce terrain qui parait à premiere vue un peu enclavé autour des zone militaires, bien noter la présence de cette @@@@@ de zone interdite de 5 km de rayon pas tres loin. Et à vous le petit tour de bassin avant de se poser au milieu des pins( visez tout de même entre le golf et l'hippodrome!!!).
J'ai eu la chance de voir de belle machines dans le hangar sans croiser leur pilote, pour une prochaine fois peut-être.
D'ailleurs il n'est pas impossible que mon brave RA14 déplace ses grandes ailes d'Etampes à Arcachon (ou biscarrosse)d'ici très peu de temps...

nb: pourquoi ne pas faire une rencontre des abonnés Pégase durant la classique d'Arcachon ou le rassemblement hydro de Bisca?

A+

Vince-Etampes

vince.lbs
 
Messages: 44
Inscrit le: 12 Juin 2003, 21:16

Messagepar Pegase.tv » 27 Oct 2003, 10:29

...Bonne idée! Si la classique d'Arcachon ne choisit pas une date coïncidant avec un autre grand meeting, on pourrait faire un joli week-end, avec huîtres, tour du Bassin, balade en bateau au banc d'Arguin, passage au musée de Biscarrosse?
Pour ce qui est de l'accès au terrain de La Teste-Arcachon-Villemarie (rien que ça), c'est pas trés sorcier quand même! La tour est mise en oeuvre par une équipe parfaitement accueillante, et il faut juste préparer un peu l'arrivée: au sud du terrain, parfaitement mitoyenne, la zone de Cazaux, et les contrôleurs de Cazaux sont eux-mêmes des plus serviables. Attention à l'altitude max de survol du Bassin, lorsque Cazaux est actif (ils ont le CEV, les Alphajets de l'Ecole de Tir, les Skyhawk singapouriens, et souvent des lampes à souder de passage qui viennent en entraînement façon TopGun à l'européenne en utilisant les moyens du Centre d'Essais des Landes). Il vaut mieux se limiter à 900 vrais pieds, à moins d'être en contact avec Czaux, qui vous autorise facilement bien plus haut en fonction de leur trafic.
Attention à l'Est, pour une dizaine de nautiques: la zone interdite de survol du chantier du plus grand laser du monde, le Mégajoule, à proximité du village du Barp, juste au Sud-Est de l'autoroute Bordeaux-Biarritz. Verboten!
Enfin, attention aussi à Mérignac, à quinze-vingt nautiques Est-Nord-Est. Mais on peut également les contacter, ils assurent la sécurité jusqu'à la côte...
Si la visi n'est pas excellente, se méfier lorsqu'on arrive du Nord. Je préconise dans le cas où s'installe le doute un déroutement sur Andernos, au Nord du Bassin, avec piste en herbe seulement (une 13/31). Mais ça permet de voir venir, et de demander quelques précisions à des habitués de la région, en particulier concernant l'identification des points de report d'Arcachon.
En somme, rien que de très normal...
BC
Pegase.tv
Site Admin
 
Messages: 4094
Inscrit le: 06 Fév 2003, 16:19
Localisation: Nantes

Messagepar bandb » 30 Oct 2003, 14:56

permettez moi de rebondir sur l'éditeur, preuve en est que toutes les occasions de lire de beaux textes sur les "navions" comme disent les enfants que l'on reste souvent....
Actes sud un éditeur exceptionnel a la rescherche de textes, d'histoires et d'hommes, loin d'une capitale mondaine et peu enclin à l'émotion vraie et loin du marketing... acte sud c'est dans le sud... 13200 Arles.

alors, au boulot :lol: et bon courage devant le stress de la page blanche... reflexe de pavlov on salive déjà.

bruno
"Tout un homme fait de tous les hommes et qui les vaut tous et que vaut n'importe qui." JP Sartre - citations pour 70 ans AF.
bandb
 
Messages: 73
Inscrit le: 23 Fév 2003, 13:29
Localisation: Montpellier- LFMT

Henri ROTH

Messagepar René DALAIS » 27 Nov 2003, 15:43

Un livre récent sur Henri ROTH :
"Henri ROTH, un pilote d'exception. Du Spad 7 au superstarliner."
De Claude LEYMARIOS.
Editions Alan SUTTON, 8 rue du Dr. Ramon, 37540 St Cyr sur Loire.
René DALAIS
 
Messages: 1
Inscrit le: 27 Nov 2003, 15:36

Messagepar Orion » 27 Nov 2003, 17:54

Pour plus d'informations sur ce livre:
http://www.aerostories.org/~aerobiblio/ ... rticle=356

et un article sur Air France où on parle de lui:
http://www.lemonde.fr/txt/article/0,1-0 ... 014,0.html
Orion
 
Messages: 695
Inscrit le: 17 Fév 2003, 16:11
Localisation: Gruyères (Suisse)

Pour les suisses

Messagepar Orion » 07 Jan 2004, 19:13

Pour les suisses qui souhaiteraient acquérir ce livre, lalibrairie de l'aviationà Genève vient d'en recevoir quelques exemplaires.
Orion
 
Messages: 695
Inscrit le: 17 Fév 2003, 16:11
Localisation: Gruyères (Suisse)

Messagepar Pegase.tv » 07 Jan 2004, 19:56

...Y a t-il quelqu'un qui connaît Actes Sud? Moi, je les lis, mais si un jour j'écris un bouquin, et comme celui que j'ai en projet parle de Sud, de déserts, d'avions et d'hommes... BandB semble avoir des contacts chez eux, ou est-ce seulement une impression?
BC
Pegase.tv
Site Admin
 
Messages: 4094
Inscrit le: 06 Fév 2003, 16:19
Localisation: Nantes

Messagepar bandb » 03 Fév 2004, 20:59

quoi ? comment ? sud ? on a parle du sud ?
excusez moi, ma somnolence hivernale... oui alors pour Actes sud car c'est de cela qu'il s'agit c'est à Arles:

Le Méjan 47 r Doct Fanton 13200 ARLES 04 90 49 86 91

Comme je ne vous l'apprend pas ils sont tjrs a la recherche de textes et manuscrits précis et riches ... d'exception en fait ... comme ce que vous préparez... généralement l'accueil est celui du sud ... :lol:

Pour les contacts ce fut bref et un partenriat lors de la sortie d'un film en 1999 pour la salle Imax... un peu loin. j'ai peur que mes compétences s'arrêtent à la fourniture de l'adresse pour le moment... mais je vais chercher plus, si possible... je vous tiens au courant ... promis
bruno
bandb
 
Messages: 73
Inscrit le: 23 Fév 2003, 13:29
Localisation: Montpellier- LFMT


Retour vers Archives