Trop, c'est trop:régles de survol, et coups de colère...

Messagepar Echo Romeo » 16 Oct 2004, 17:16

Ma remarque ne visait que le cas de particuliers prenant des leçons de pilotage au sein d'un petit aéro-club en vue du PPL... Mon expérience (réduite et belge) en la matière m'ammène à constater que les formalités d'inscription se font souvent autour d'une limonade au bar du terrain avec une bonne poignée de main pour tout contrat (et donc sans montrer ses papiers). En revanche, les démarches pour s'assurer et surtout pour obtenir ses licences (d'entrainement ou autre) auprès de la fédération sont en revanche plus sérieuses en matière de contrôle d'identité...

Je constate que la sécurité semble assurée d'une manière crédible au niveau de ta profession, ce qui est rassurant. En revanche, pour poursuivre la comparaison en ce qui concerne le signalement d'élèves étrangers, que dirais-tu si seuls les PNT et PNC étrangers (il doit bien y en avoir chez AF) passaient le portique ?
Echo Romeo
 
Messages: 1186
Inscrit le: 01 Juil 2003, 10:30
Localisation: Belgique

Messagepar Mitucci » 16 Oct 2004, 19:40

Echo Romeo a écrit: En revanche, pour poursuivre la comparaison en ce qui concerne le signalement d'élèves étrangers, que dirais-tu si seuls les PNT et PNC étrangers (il doit bien y en avoir chez AF) passaient le portique ?[/color]



Je ne pense pas que la sûreté se méfie de nous vraiment. Surtout pour nous piquer un couteau quand on a une hâche à bord...Mais plutôt d'éventuelles armes mises dans nos baggages à notre insue et récupérées ensuite par des personnes au courant en vol par exemple. La sûreté est un probleme vraiement complexe et parfois des règles peuvent paraitres étonnantes alors que parfaitement opportunes quand on connait tout les tenants et aboutissants...Nous n'avons pas "VGS" comme on dit....

Pourquoi ne pas imaginer un allumé qui veut faire comme ben Laden de sa propre initiative....Ne pas oublier qu'une telle règle, si elle avait été généralisée au US avant le 11 septembre et suivie, aurait permise sans doute de détecter le problème et d'éviter le pire alors....Même si, je te l'accorde, une école de pilotage n'est pas un aéroclub.
Mitucci
 
Messages: 108
Inscrit le: 18 Juil 2004, 23:27

Messagepar Méribel » 18 Oct 2004, 10:55

Depuis peu de semaines, le Visa US des PN français (AF en particulier) se donne ou se renouvelle directement à l'Ambassade des USA après avoir pris et numérisé les empreintes digitales ainsi que la photo du bipède.

Ce qui m'apporte quelque soulagement, c'est que depuis très peu de temps aussi, le gouvernement français vient ...enfin....de faire la même niche aux PN américains.

Je ne suis pas tatillon mais si on veut jouer, alors il faut que tout le monde joue.

Il est vrai que nous avions, dans un temps ancien quelques "terres étrangères-françaises" en dehors de la métropole et qu'il est difficile de faire comprendre à un (ou une) TSA que lorsque l'on est né à Casablanca, Alger ou Marrakech ou Tombouctou, l'on n'est pas forcément malfaisant. Je rajoute aussi que notre copain Hamed, Copi 747-400, né en Irak et possédant la double nationalité a bien sûr quelques soucis pour aller à New-York. Dommage pour eux car c'est un garçon aussi brillant qu'exquis.

Enfin, tout ça n'est pas grave, nos arrières arrières petits enfants en riront sûrement quand tout cela sera terminé.
Peut-être auront-ils retrouvé le sens des vrais valeurs, eux !
Méribel
 
Messages: 456
Inscrit le: 28 Mars 2003, 09:32
Localisation: Sur l'une des planètes du Petit Prince...

Messagepar Phil75 » 25 Oct 2004, 19:18

Echo Romeo a écrit:Ma remarque ne visait que le cas de particuliers prenant des leçons de pilotage au sein d'un petit aéro-club en vue du PPL... Mon expérience (réduite et belge) en la matière m'ammène à constater que les formalités d'inscription se font souvent autour d'une limonade au bar du terrain avec une bonne poignée de main pour tout contrat (et donc sans montrer ses papiers).


Mieux vaut qu'il en soit ainsi au niveau des clubs... :D Je crois qu'il y a encore des gens qui viennent au bord de la clôture des terrains mais qui n'osent pas pousser la porte de nos clubs. :oops: Les bénévoles des associations n'ont nulle vocation à jouer les inquisiteurs.

De toute manière, nos petits avions en bois et toile n'égratigneront pas plus une enceinte nucléaire qu'une 2 CV... ou alors c'est sur la sécurité nucléaire qu'il faut se poser des questions !
Phil75
 
Messages: 22
Inscrit le: 15 Oct 2004, 20:36
Localisation: Paris

Messagepar JANSSONNE » 30 Oct 2004, 07:43

Mes pauvres amis vous ne pouvez rien contre la bêtise et l'ignorance

de certains technocrates Français !!! :evil:

A+

ERIC JANSSONNE
JANSSONNE
 
Messages: 867
Inscrit le: 16 Oct 2004, 12:58
Localisation: Strasbourg

Messagepar Phil75 » 31 Oct 2004, 14:38

Il y a une note qui est arrivé dans notre club, disant qu'il faudrait prévoir des alarmes sur les hangars, mettre les clés dans une armoire blindée, ouvrir et fermer les portes à chaque fois qu'on sort un avion... Bref tout un tas de trucs encore ubuesques, suite entre autres à l'histoire du vol Coulommiers-CDG en DR400...

Et même obliger les passagers à laissers leurs sacs dans les locaux du club avant de monter dans l'avion :? :? :? Un jour, vous verrez qu' "ils" nous obligeront à emmener nos pax à poil et menottés ! :twisted:
Phil75
 
Messages: 22
Inscrit le: 15 Oct 2004, 20:36
Localisation: Paris

Messagepar JANSSONNE » 31 Oct 2004, 15:26

Mon dieux ils sont grotesques ces technocrates français mon pauvre

Phil75 !!! :evil:

Si la connerie devait être classée, nos autorités auraient un bon classement !!!

"Saint Ex", "Mermoz", "Blériot", ils sont devenus fous !!!! :twisted:

A+

ERIC JANSSONNE
JANSSONNE
 
Messages: 867
Inscrit le: 16 Oct 2004, 12:58
Localisation: Strasbourg

Messagepar Phil75 » 11 Nov 2004, 19:02

Pas mal non plus, trouvé dans le SUP AIP N° 113/04, publié à l'occasion des cérémonies du 11 novembre : ( http://www.sia.aviation-civile.gouv.fr/ ... 113_FR.pdf ) :

Lu dans le paragraphe 5.1 :

"Toutes les activités d'aéromodélisme, de voltige, [...], les ballons (libres, captifs, BAUDRUCHES :!: :!: :!: ) [...] sont interdits dans le volume ALPHA."

Un gamin de 6 ans qui laisserait échapper son ballon de baudruche se ferait donc immédiatement encercler par le GIGN ? :lol: :lol: :lol:
Phil75
 
Messages: 22
Inscrit le: 15 Oct 2004, 20:36
Localisation: Paris

Messagepar JANSSONNE » 12 Nov 2004, 12:00

Ils sont vraiment grotesques !!!!!

Prochaine étape les avions en papiers !!!! :lol: :lol: :lol:

A+

ERIC JANSSONNE
JANSSONNE
 
Messages: 867
Inscrit le: 16 Oct 2004, 12:58
Localisation: Strasbourg

Messagepar roms707 » 12 Nov 2004, 12:17

Bonjour

Les 700kg d'un jodel contre 6m de béton armé d'une centrale, cela ne va pas faire beaucoup de dégât.

Mais ne soyons pas aveugles, il y a tout de même des risques.
Comme 120kg d'explosif emberqués lancés sur une embassade.

Cela n'explique biensur pas cette paranoilla.

Et puis la population de pilote dans notre pays est une des plus surveiller.

Attention c'est dangeureux un ballon de baudruche, on pourrai y mettre de l'antrax.
Moi je dis qu'il faut interdire la vente de ballons gonflables et d'enveloppes, par principe de précaution.
roms707
 
Messages: 829
Inscrit le: 10 Juin 2003, 17:38
Localisation: Besançon, Franche-Comté

en parlant de baudruches...

Messagepar Echo Romeo » 15 Nov 2004, 17:49

Pour m'être fait enguirlander pour avoir fait voler un Cerf-volant en temps de paix sur un terrain en herbe après l'heure de fermeture, plus rien ne m'étonne aujourd'hui ! :?


En revanche, les baudruches explosives, ce n'est pas nouveau. D'ailleurs durant le second conflit mondial, les seules victimes civiles sur le territoire continental des Etats-Unis ont été la proie de ballons japonais !

Ayant découvert l'existence des Jet-Streams bien avant les occidentaux (il aura fallu attendre le B29 pour le constater), l'armée japonaise décida de suspendre une charge explosive à des ballons devant voler aux alentours de 10.000.m
A cette altitude, des vents stables et puissants, véritables courants aériens balaient le ciel d'Ouest en Est au dessus de Pacifique. Les Ballons devaient dériver ainsi jusqu'à la côte Ouest Américaine et libérer leur cahrge après une durée correspondant à la traversée.

Génial sur le papier, ce moyen de destruction discret et économique s'est vite révelé inefficace. Seule une famille de pic-niqueurs de l'Oregon, intrigué par un ballon échoué dans les arbres, à trouvé la mort en le manipulant.
Echo Romeo
 
Messages: 1186
Inscrit le: 01 Juil 2003, 10:30
Localisation: Belgique

Précédent

Retour vers Archives