Constellation : le reportage

Constellation : le reportage

Messagepar Franck66 » 13 Fév 2004, 17:33

je n'ai pas le lyrisme de Bernard ou de Flyaway pour exprimer ce que j'eprouve après avoir visionné ce reportage. je le ferai de manière courte, en trois mots :

Que du bonheur !!!

merci à toute l'équipe pour cette parenthèse de beauté dans ma journée

j'y retourne, il faut que je visite Chino pour être enfin illuminé
ImageImage
Franck66
 
Messages: 2228
Inscrit le: 18 Fév 2003, 22:24
Localisation: Paris

Messagepar Méribel » 13 Fév 2004, 18:23

en français dans le texte :

WHAT A FOOT !!!!! (!)
Merci à toute l'équipe !

je vais m'envoler ce soir vers la Croix du Sud en rêvant à quatre grands battoirs d'hélice qui ronronnent à la place des quatre CF6 ! avec un clin d'oeil à Henri Roth ...

Bonne nuit
Méribel
 
Messages: 456
Inscrit le: 28 Mars 2003, 09:32
Localisation: Sur l'une des planètes du Petit Prince...

Messagepar GhostRider » 14 Fév 2004, 00:14

Encore plus court de mon côté :

MIAM !

(on en mangerait)

Mr Chabbert, merci de nous faire rêver de la sorte, surtout continuez !
"Deux chose sont infinies : L'Univers et la bêtise humaine. Pour l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue."
Albert Einstein
GhostRider
 
Messages: 165
Inscrit le: 18 Fév 2003, 12:04

Messagepar philippe m » 14 Fév 2004, 00:34

Enfin je retrouve ce qui m'avait manquer durant de longues années, des reportages d'une trés grande qualité comme ils etaient fabriqué sur France3 a l'époque. Images, commentaires,bandes son tout est parfait alors merci merci merci a monsieur Chabbert et toute son équipe pour leurs magnifique travail.
Un seul bémol: c'est trop court donc j'y retourne! :wink:
philippe m
 
Messages: 240
Inscrit le: 19 Sep 2003, 21:58
Localisation: Grenoble (isère)

Messagepar FlyAway » 14 Fév 2004, 09:57

Quoi rajouter?...

Si ce n'est faire état de l'émotion que peuvent diffuser de tels reportages sur un romantique incurable de mon espèce... Je suis doublement sensible à ces deux petites merveilles (Pegase + Circuit) que tout l'équipe de reportage a façonné dans sa plus pure tradition de travail merveilleusement exécuté. Premièrement parce que l'un traitait du MATS Connie que j'ai vu (émerveillé) à Duxford en 98 et que l'autre m'a ramené 14 ans plus tôt, lorsque j'ai visité (émerveillé aussi) pour la seule et unique fois ce terrain fabuleux de Chino. Le Constel, c'est le rêve concrétisé de l'avion parfait à tous les points de vues. Chino, c'est la caverne d'Ali Baba des passionnés de warbirds.

Et puis, les reportages que l'équipe Chabbert a ramené d'un sud-ouest américain que j'ai toujours adoré, Burbank et les collines de Hollywood, les contrées désertiques de l'Arizona, ciel bleu, soleil, sable et poussière, cet extraordinaire décollage du Connie, filmé magistralement depuis le bout de piste opposé, l'équipe de Steve Hinton s'affairant sur le P-39 de Steve Grey, Bernard, assis dans le cockpit du P-38 du même propriétaire, un peu de Country Music (que j'adore) pour accompagner certaines séquences, ces merveilleux reportages, disais-je donc, m'incitent à penser que Pegase.tv a définitivement remplacé Pegase-FR3 et que la transition s'est faite dans la douceur (en tous cas pour le spectateur) et que le meilleur est encore à venir, même si ce que je viens de voir touche à la perfection...

Le romantisme n'est pas mort, l'audace de comparer Marilyn Monroe à un Constellation me plaît parce que je suis dingue de l'une comme de l'autre, Chabbert et son équipe doivent venir d'une autre planète (peut-être de celle qu'il reste à découvrir au Petit Prince), Pegase.tv est bien vivant et je le remercie d'exister…
FlyAway
 
Messages: 1333
Inscrit le: 19 Fév 2003, 18:53

Messagepar CrB » 14 Fév 2004, 12:19

Encore sous le choc des Pégasus et Circuit de Février, je me suis efforcé de laisser passer la nuit avant d'exprimer mes plus grands remerciements à toute l'équipe pour les moments fabuleux que je passe à visionner et revisionner ces reportages! :D

Voici un sourire béat qui va mettre pas mal de temps à s'éteindre de mon visage, d'autant que la simple re-vision de qqs secondes d'images suffit à me remettre dans un état de transe pour plusieurs heures.
Encore merci!

En vrac, voici quelques points (parmi tant d'autres!), que j'ai adorés :
- la musique envoutante comme toujours (quel est d'ailleurs ce morceau au 3° temps dissonant qui accompagne les prises de vue en vol du constellation?)
- la caméra qui vient carresser les courbes harmonieuses du constel ou du P38 avec un respect empreint d'une tendresse fortement communicative (marylin, vous avez dit marylin? :) )
- le démarrage des moteurs et ce foutu décollage du constel', boudu que c'est beau! (vous ne vous êtes pas fait raser le haut du crâne sur ce coup-là :?: )
- l'oeil et le coup de génie pour filmer le constel' au roulage (le pied? moi j'dirais que c'est de la balle; autre génération, autre moeurs :wink: )
- la handycam d'Antoine Chabbert qui nous embarque dans le cockpit du MATS constel', et de qui on a peine à être jaloux tant on a l'impression d'y être avec lui 8)
- ce pilote suisse de constel' "échoué" aux US et dont l'interview est un formidable moment d'anthologie! :lol:
- le cockpit du P38 commenté par BC himself!
- le traditionnel coucher de soleil de fin de reportage sur fond de musique apaisante
... Bref, tout quoi!

Juste une petite remarque, qui n'a rien d'une critique : pourrait-on avoir, si c'est possible, le nom des personnes interviewées ou à l'image en incrustation graphique 2à3s, car même s'ils sont nommés dans le texte, on n'a pas tjrs le temps de bien imprimer...

Bon, voilà, je ne vais pas vous imposer 2h de lecture supplémentaires (car je crois que je pourrais continuer comme ça longtemps!), mais simplement remercier Bernard, Antoine et Eve (qui me pardonneront, je l'espère, ces qqs familiarités :oops: , car j'ai l'impression que les pégasiens commencent à former une grande famille) et bien sûr le reste de l'équipe de tournage et celle du site.

Volez prudemment,

Cyrille
:) 8)
Dernière édition par CrB le 16 Fév 2004, 19:30, édité 1 fois au total.
CrB
 
Messages: 81
Inscrit le: 16 Oct 2003, 21:59
Localisation: Toulouse

Messagepar nord2000 » 16 Fév 2004, 14:52

Que dire?
Le grondement des 3350 asynchrones au décollage est tout bonnement fabuleux, la silhouette fuselée de ce poisson argenté qui remonte le courant de l'histoire fait venir des frissons...Un regret....C'est trop court...
La visite à Chino ou quand l'écran d'ordinateur devient une fenêtre ouverte sur les rêves réalisés et amène des questions sur sa propre existence...le tout en contrepoint d'une fin d'après-midi dans le grand ouest américain sur fond du Clair de Lune de Debussy...
Merci!

PS : Le Constel' est l'avion dans lequel Orville Wright fit son dernier vol.
nord2000
 
Messages: 1597
Inscrit le: 29 Avr 2003, 17:17
Localisation: Paris Ouest

Messagepar Franck66 » 16 Fév 2004, 16:09

Question,

Le P-38 dans lequel Bernard a eu le plaisir de s'assoir est t'il celui qui devrait arriver à Duxford ?
ImageImage
Franck66
 
Messages: 2228
Inscrit le: 18 Fév 2003, 22:24
Localisation: Paris

Messagepar FlyAway » 16 Fév 2004, 16:41

D'après ce que j'ai compris, c'est bien lui... Mais comme Bernard l'a précisé dans un autre sujet de ce forum, il n'est pas certain que ce Lightning vienne un jour à Duxford. Steve Hinton va le retaper et il est fort possible que Stephen Grey le revende là-bas, hélas... Lors d'une de mes rencontres avec le patron de TFC, en 1998, celui-ci m'avait confié que si lui était prêt à reprendre un P-38, son staff ne l'était pas forcément (ceci en raison de l'accident fatal de son 1er Lightning, en juillet 96, dans lequel le chef pilote Hoof Proudfoot avait trouvé la mort...) Donc, incertitude... Mais Bernard en sait peut-être un peu plus à ce sujet...
FlyAway
 
Messages: 1333
Inscrit le: 19 Fév 2003, 18:53

Messagepar Pegase.tv » 16 Fév 2004, 17:44

... A vrai dire, tout est dit. Stephen Grey a effectivement quelques états d'âme à reprendre un P 38 dans TFC, en particulier à cause du fait que sa licence lui ayant été restituée après les quelques problèmes de santé rencontrés il y a deux ans est limitée aux prérogatives d'une licence privée, et comme le P 38 de par sa masse entre dans le cas d'une licence professionnelle (en GB), il ne voit pas trés bien pourquoi conserver un avion sur lequel il ne volerait pas. Les clients ne manquent pas pour cet exemplaire, qui malgré les apparences nécessite encore pas mal de travail, non fondamental peut être, mais pas insignifiant (de l'ordre de 200.000 dollars me dit Hinton), pour passer sa visite annuelle FAA et correspondre aux normes de finition et de qualité technique fixées par TFC.
Il va de soi que si je trouve l'argent d'ici une ou deux semaines, je l'achète, je le repeins en bleu reco, avec un nez de F 5 en lieu et place de l'actuel, et l'avion sera ainsi remis aux couleurs de St Ex l'Ancien, qui mériterait bien ça...
Pourquoi pas?
Aloha,
BC
Pegase.tv
Site Admin
 
Messages: 4094
Inscrit le: 06 Fév 2003, 16:19
Localisation: Nantes

Messagepar GhostRider » 19 Fév 2004, 01:26

Pour la musique de Circuit, il s'agit du fabuleux morceau "Pink" du non moins fabuleux groupe AeroSmith :)
"Deux chose sont infinies : L'Univers et la bêtise humaine. Pour l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue."
Albert Einstein
GhostRider
 
Messages: 165
Inscrit le: 18 Fév 2003, 12:04

Messagepar CrB » 19 Fév 2004, 13:06

nord2000 a écrit:Que dire?
le tout en contrepoint d'une fin d'après-midi dans le grand ouest américain sur fond du Clair de Lune de Debussy...

GhostRider a écrit:Que dire?
Pour la musique de Circuit, il s'agit du fabuleux morceau "Pink" du non moins fabuleux groupe AeroSmith


Merci pour ces infos sur les noms du morceaux que je cherchais :D
Bonne journée
CrB
 
Messages: 81
Inscrit le: 16 Oct 2003, 21:59
Localisation: Toulouse

Messagepar Pegase.tv » 19 Fév 2004, 15:03

...Pour répondre à la question concernant la musique qui accompagne le vol du Constellation, elle est un extrait de l'une des plus phénoménales bandes-son de l'histoire du cinéma. Allez, on va faire un quiz: ce film est tiré d'un magnifique roman d'Alessandro Barricco, pas long, mais dense d'émotions rares. Et là-dedans, il s'agit d'un pianiste, et d'un bateau...
Quel est ce film, les cinéphiles?..
Ciao!
BC
Pegase.tv
Site Admin
 
Messages: 4094
Inscrit le: 06 Fév 2003, 16:19
Localisation: Nantes

Messagepar alex » 19 Fév 2004, 15:36

[quote="Pegase.tv] ... il s'agit d'un pianiste, et d'un bateau...[/quote]

et d'une légende, et d'un océan?

et de Tornatore?

Je n'ai jamais vu le film en question, mais je dois à Tornatore le cinema paradisio... le film qui m'a peut-être le plus ému...
alex
 
Messages: 311
Inscrit le: 28 Avr 2003, 16:17

Messagepar FlyAway » 19 Fév 2004, 16:11

"La Légende du pianiste sur l'océan", effectivement, de Giuseppe Tornatore, 1999. Je ne l'ai pas vu, mais il existe en DVD... Puisque l'on parle de cinéma et comme j'en suis passionné, je vous signale que Jacques Dufilho, que Bernard évoquait toute à l'heure dans un autre sujet de ce forum, fête son 90ème anniversaire aujourd'hui même... Coïncidence, coïncidence...
Tiens, en vlà une autre: ça fait un an jour pour jour que je poste sur pegase.tv...

CHAMPAGNE!!! et aloha...
FlyAway
 
Messages: 1333
Inscrit le: 19 Fév 2003, 18:53

Suivant

Retour vers Archives

cron